Navigation – Plan du site
2009

Bourgoin-Jallieu

98 rue de la Libération
Notice rédigée par : Stéphane Bleu

Entrées d’index

Nature des opérations :

Expertise (EX)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 10134

Date de l'opération : 2009 (EX)

1Une campagne d'évaluation archéologique a été menée dans l'emprise d'un projet de construction d'un centre de rééducation fonctionnelle situé à la périphérie immédiate du bourg ancien de Bourgoin et dans un secteur relativement sensible. Des fouilles avaient livré plus au sud sur des terrains peu éloignés de la parcelle concernée au nord, des murs et un sol de tuileau place du Château, un abondant mobilier céramique à l'ouest dans la cave Augier et de la céramique au sud dans le square tout proche. Lors de cette évaluation, douze sondages ont été réalisés sur l'ensemble du terrain. Ces derniers, en fonction du terrain naturel, ont atteint une profondeur maximum de 2 m. Au total, une surface approximative de 270.55 m2 aura été ouverte, soit 7,7 % de l'emprise. Les sondages ont atteints un substrat sableux brun-rouille englobant un petit cailloutis calcaire (terrasse fluvio-glaciaire).

2La stratigraphie est complexe. Sur la nappe graveleuse würmienne à dépression résiduelle de paléochenal, se succèdent des alluvions sableuses à limoneuses à épisodes localement plus dynamiques. Un long répit dans la sédimentation permet le développement d'un horizon pédologique assez mal exprimé. L'alluvionnement reprend en même temps que plusieurs fréquentations (artefacts et galets épars) au cours du Haut-Empire. L'imbrication des artefacts fait douter de l'interprétation de certains dépôts qui, de faciès localement très naturel, semblent plutôt correspondre à des remblais. De même, à l'époque moderne des jardins ont contribué au remaniement des alluvions sous-jacentes avec apports de fumures. Du point de vue géo-archéologique, il faut retenir que des débordements de la Bourbre sous forme d'alluvionnements limoneux ont lieu de façon certaine au cours de la période historique, mais sans que l'on puisse les associer à une quelconque ? crise ? hydrologique connue. Seule la présence de structures archéologiques plus tangibles auraient permis de lever le doute.

3Au terme de cette opération, trois sondages ont permis de mettre en évidence une petite occupation gallo-romaine en bordure sud de l'emprise du projet. Il s'agit notamment d'une fosse F. 1 de forme irrégulière (rejet domestique ?) repérée dans le sondage 3 qui n'a livré que quelques artefacts (fragments de tuile GR, col d'amphore, quelques os). Un col d'amphore Dressel I observé dans le comblement pourrait dater cette dernière du courant du Ier s. av. J.-C. si tant est que l'on puisse dater une structure à partir d'un seul artefact. Dans les sondages 3, 7 et 8, un empierrement réalisé à l'aide de matériaux tirés de la terrasse sur lesquels ont été épandus de nombreux fragments de tuiles (tegulae,imbrices, nodules et blocs de béton de tuileau, quelques fragments d'amphore) correspond vraisemblablement à une aire aménagée (assainissement ?). Le rare mobilier archéologique (céramiques communes claires, amphores) retrouvé posé à plat sur la surface permettrait éventuellement de dater cette structure de la seconde moitié du Ier s. ou du début du IIe s. apr. J.-C.

4Enfin, l'importante tranchée de fondation d'un mur d'axe ouest-est observée dans les sondages 7 et 8 et repérée sur une vingtaine de mètres de longueur, a été identifiée à la fondation d'un mur de clôture  d'époque contemporaine (calage sur une limite parcellaire du plan cadastral et petite bouteille en verre récent dans le comblement).

5Bleu Stéphane 

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Stéphane Bleu, « Bourgoin-Jallieu », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2009, consulté le 27 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/3363

Haut de page

Responsable d'opération

Stéphane Bleu

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals