Navigation – Plan du site
2009

Sainte-Marguerite-La-Figère, Malarce-sur-Thines

Mines du Colombier
Notice rédigée par : Flavien Perazza et Marie-Christine Bailly-Maître

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 10007

Date de l'opération : 2009 (PT)

1Les chantiers miniers de la concession du Chassezac sont regroupés en trois secteurs principaux de la rive ardéchoise :  La Rouvière (comm. Ste-Marguerite-Lafigère), le Colombier (comm. Ste-Marguerite-Lafigère et Malarce-sur-la-Thines), le Vert (comm. Thines).

2Les campagnes menées en 2003, 2004 et 2007 ont permis d’inventorier un ensemble de vestiges (relevé topographique, localisation GPS) correspondant à des chantiers extractifs à ciel ouvert et souterrains et deux ateliers de concassage du minerai, le tout calé entre le XIe s.  et le XIIIe s.

3Au cours de l’été 2009, une opération de mise en sécurité a été conduite sur les chantiers modernes et médiévaux, à la demande de la DRIRE, ce qui équivaut à la destruction des vestiges (bétonnage des têtes de puits et des entrées de galeries, effondrement des bords des dépilages, remblaiement des chantiers par éclatement des parois). Une courte opération préventive a eu lieu au printemps 2009 ; elle a été conduite par Iker Archéologie et Jérôme Girard en était le responsable. De sorte que la campagne 2009 a été consacrée à une reprise des prospections de surface afin de préparer les nouvelles programmations scientifiques.

4Plusieurs percuteurs pour le concassage du minerai et des vestiges bâtis en rive droite du Colombier ont été découverts : cabanons, espaces enclos de quatre murs (bâtiment ?), murs isolés, mais regroupés sur un espace réduit, terrasse identique à celle qui portait un des deux ateliers, en rive gauche. Il ne s’agit en aucun cas de terrasses de cultures.

5L’hypothèse de travail est de situer, sur cet épaulement de colline, l’emplacement des ateliers de traitement du minerai en lien avec les chantiers mitoyens.

6Les prochaines campagnes seront consacrées à cette thématique.

7Bailly-Maître Marie-Christine, Perazza Flavien

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Flavien Perazza et Marie-Christine Bailly-Maître, « Sainte-Marguerite-La-Figère, Malarce-sur-Thines », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2009, consulté le 07 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/3462

Haut de page

Responsables d'opération

Flavien Perazza

association GEMA

Articles du même responsable de fouilles

Marie-Christine Bailly-Maître

CNRS

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals