Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine200919 – CorrèzeUssel – Maison-Rouge et Les Salles

2009
19 – Corrèze

Ussel – Maison-Rouge et Les Salles

Catherine Roncier

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 2934

Date de l'opération : 2009 (EX)

1Le projet d’une nouvelle zone commerciale sur la commune d’Ussel au lieu-dit « La Maison Rouge » a permis de diagnostiquer 7 ha sur les parcelles cadastrées YB 167, 168 et 174. Ces terrains sont situés à environ 1 km au sud-ouest de la ville actuelle d’Ussel. Ils s’étirent sur la rive droite de la Diège le long de la route nationale 89.

2La prescription du Service régional de l’Archéologie se fonde sur le recensement de nombreux indices de site antiques à Ussel et la présomption de l’existence d’une agglomération de cette période. La topographie et la situation des terrains semblaient également des éléments favorables à une occupation humaine. En effet deux buttes rocheuses et des zones de replat dominent la plaine alluviale de la Diège. En outre, le toponyme « Les Salles » situé juste au nord, et celui de « La Maison Rouge » renvoient fréquemment à des occupations anciennes, gallo-romaines ou  médiévales.

3L’INRAP a mené 80 sondages qui couvrent 4 458,40 m2 soit 6,5 % de la surface accessible. Le principal résultat est la découverte d’un ensemble de quatorze trous de poteaux et de trois fosses concentrés sur une surface restreinte. Aucune organisation n’a pu être décelée, même s’il est vraisemblable que ces structures aient fonctionné ensemble. Le mobilier recueilli rattache ces vestiges à l’Antiquité, plus précisément au Haut-Empire. Quelques fragments de céramique protohistorique suggèrent une occupation plus précoce (extrême fin du deuxième âge du Fer ?). Situés dans la partie septentrionale de l’emprise, ces vestiges occupent un replat du terrain dominant légèrement la zone inondable de la Diège.

4Les autres éléments d’occupation humaine mis au jour sont les traces de limites parcellaires modernes et contemporaines, ainsi que du mobilier céramique, très érodé et fractionné, découvert dans un contexte de colluvionnement soit sur le versant soit dans un paléochenal de la Diège.

5RONCIER Catherine

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Catherine Roncier, « Ussel – Maison-Rouge et Les Salles » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2009, consulté le 09 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/3527

Haut de page

Auteur

Catherine Roncier

INRAP

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search