Navigation – Plan du site

AccueilRégionsPays de la Loire200085 – VendéeMaillezais – L’Abbaye

2000
85 – Vendée

Maillezais – L’Abbaye

Fouille programmée (2000)
Responsable d’opération : Jocelyn Martineau

Entrées d’index

Année de l'opération :

2000

Chronologie :

époque médiévale

Nature de l'opération :

fouille programmée
Haut de page

Texte intégral

1La première année du programme de fouille triennal a porté sur les marges occidentales de l’abbaye. Le décapage disposé de part et d’autre d’un mur situé à l’angle sud-ouest du cloître, sur une surface de 200 m2, a révélé la présence de deux grands bâtiments, d’une voie pavée et de deux fossés liés à la fortification de l’aile ouest de l’abbaye. La découverte d’arases de maçonneries antérieures au bâtiment sud indique que la zone est occupée au plus tôt au xie s. Cet habitat primitif a laissé place au cours des xiie, xiiie ou xive s. à un édifice plus vaste, qui a peut-être pérennisé les attributions résidentielles ou domestiques préexistantes. Le bâtiment sud conserve une élévation conséquente (6 m au plus haut). Fondé sur une terrasse rocheuse entre le plateau et le marais, l’ensemble forme un quadrilatère régulier de 22 m x 7 m hors-tout. L’espace intérieur, divisé par un mur de refend, occupe une surface habitable au rez-de-chaussée d’environ 180 m2. Les deux salles ne communiquent pas entre elles. Situées en niveau de stockage, elles sont ouvertes au sud vers le marais par deux portes repercées dans le mur de façade. Les vestiges de deux ébrasements de fenêtre conservés au sud et à l’est, à environ 8 m NGF de hauteur, permettent de restituer au moins un étage. Les trous d’ancrage des solives du plancher sont encore visibles sous le seuil de la fenêtre sud. L’étude de bâti et la fouille du bâtiment caractérisent trois périodes de construction distinctes. La découverte de céramiques datées de la fin du xiiie s. ou du début du xive s. dans les niveaux d’utilisation d’une fosse de latrines permet de fixer le fonctionnement du bâtiment dans le courant du xive s. L’étude de bâti n’a pu déterminer de façon précise la date de fondation et la (les) fonction(s) de l’édifice. La fortification de l’aile ouest du cloître pendant le bas Moyen Âge et l’époque moderne est renforcée par le creusement de deux fossés en deux périodes distinctes. Ces aménagements défensifs bouleversent le bâti en place, sans le faire disparaître. L’ensemble est détruit et comblé entre la fin du xvie et la première moitié du xviie s.

2Le site est donc marqué par une occupation permanente des xie au xvie s. L’interprétation finale des bâtiments reste à faire. L’étude n’est pas encore assez aboutie pour le moment, mais il pourrait s’agir de bâtiments domestiques ou d’habitats laïcs disposés en dehors de l’enclos monastique, à l’ouest du cloître. Cette zone est habituellement occupée par la partie laïque et économique de l’abbaye (voir Saint-Gall, Jumièges ou Cluny). La richesse des structures dégagées et la méconnaissance générale de l’habitat laïc et domestique d’une abbaye justifie pleinement la poursuite de la fouille. La question de l’accès principal à l’abbatiale romane n’est toujours pas résolue, ainsi que celle liée à la fortification de l’ensemble ouest qui s’est prolongée sur trois siècles, entre le xive et le xvie s.

Fig. 1 – Plan de localisation des sondages et fouilles de 1987 à 2000

Fig. 1 – Plan de localisation des sondages et fouilles de 1987 à 2000

DAO : J. Martineau, T. Cornec (Afan).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan de localisation des sondages et fouilles de 1987 à 2000
Crédits DAO : J. Martineau, T. Cornec (Afan).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/35652/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 664k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jocelyn Martineau, « Maillezais – L’Abbaye » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Pays de la Loire, mis en ligne le 25 septembre 2020, consulté le 26 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/35652

Haut de page

Auteur

Jocelyn Martineau

Afan

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jocelyn Martineau

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search