Navigation – Plan du site

AccueilRégionsPays de la Loire200249 – Maine-et-LoireBriollay – Les Varennes

2002
49 – Maine-et-Loire

Briollay – Les Varennes

Fouille préventive (2002)
Responsable d’opération : Anne-Louise Hamon
Notice rédigée avec Benoît Ode

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Lors de la phase de diagnostic, cinq enclos circulaires et quadrangulaires avaient été mis au jour, ainsi qu’un fossé linéaire interrompant l’un des enclos, fossé vraisemblablement gallo-romain.

2Le mobilier, très pauvre, se résumait à quelques tessons de type protohistorique découverts le plus souvent dans les dépôts scellant les structures fossoyées.

3La fouille a permis la découverte de deux nouveaux enclos et surtout de huit inhumations gallo-romaines.

4Les connaissances actuelles sur les nécropoles à enclos sont encore très lacunaires dans l’Ouest. Et si les campagnes de prospections archéologiques aériennes sont très fructueuses ces dernières années, le nombre de sites fouillés est encore trop peu important pour effectuer une synthèse régionale sur ce thème.

5Dans ce contexte, le site des Varennes se replace difficilement dans un contexte régional, d’autant plus que l’absence remarquable de mobilier ne permet pour l’instant aucun rattachement chronologique (dans l’attente des résultats des datations radiocarbones des prélèvements charbonneux).

6Composé de trois cercles, de trois enclos quadrangulaires et d’un petit enclos subquadrangulaire, sans superposition des structures, le site des Varennes doit son originalité à la présence de huit inhumations remontant au Haut-Empire.

7C’est donc la pérennité du site en tant que lieu sacré qui paraît offrir le plus d’intérêt dans l’étude de cet ensemble. Elle peut éventuellement justifier la proposition d’une datation dans une phase tardive de l’âge du Fer pour la première phase d’occupation du site, malgré l’absence d’éléments mobiliers précis, sur la seule hypothèse que les ensembles fossoyés devaient encore être visibles lors de l’installation de la nécropole des premiers siècles de notre ère.

Fig. 1 – Plan des structures : fossés, enclos protohistoriques et coupes

Fig. 1 – Plan des structures : fossés, enclos protohistoriques et coupes

DAO : A.-L. Hamon (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan des structures : fossés, enclos protohistoriques et coupes
Crédits DAO : A.-L. Hamon (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/35902/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 379k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anne-Louise Hamon, Benoît Ode, « Briollay – Les Varennes » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Pays de la Loire, mis en ligne le 28 septembre 2020, consulté le 24 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/35902

Haut de page

Auteur

Benoît Ode

Drac Pays de la Loire (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Anne-Louise Hamon

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search