Navigation – Plan du site

AccueilRégionsPays de la Loire199885 – VendéeBenet – Les Teuilles

1998
85 – Vendée

Benet – Les Teuilles

Sauvetage urgent (1998)
Responsable d’opération : Olivier Nillesse

Texte intégral

1À l’occasion des travaux de construction de l’autoroute A83, le système d’enclos des Teuilles, repéré par photographie aérienne, a fait l’objet d’une évaluation puis d’une fouille à partir de septembre 1998. Le décapage de 30 000 m2 a permis de mettre au jour une vaste ferme gauloise dont la superficie totale doit se situer aux alentours de 50 000 m2 (les clichés aériens montrent un développement de l’établissement hors de l’emprise autoroutière).

Fig. 1 – Vue générale du site

Fig. 1 – Vue générale du site

Cliché : H. Paitier (Afan).

2Trois phases chronologiques ont été reconnues.

3La première date de la fin du ve s. av. J.-C. (Hallstatt final). Les structures correspondant à cette époque sont des fosses polylobées vraisemblablement liées à l’extraction de l’argile. Le mobilier qu’elles contenaient est particulièrement intéressant. En effet, la céramique (en particulier des coupes à fond ombiliqué, carène basse et col hypertrophié) présente des caractères inhabituels dans la région puisqu’ils correspondent presque trait pour trait à ceux du faciès dit « Jogassien » ou « Marnien ». La découverte de ce matériel comparable aux ensembles champenois pose le problème de la diffusion de cette culture qui naît au Hallstatt final IIb (chronologie française) et dont la continuité est celle de La Tène ancienne.

4À la période gauloise (iie s. av. J.-C.), une ferme est créée. Les différents enclos sont matérialisés par des fossés de profondeur variant entre 0,40 m et 1,80 m. Certains d’entre eux ont visiblement fonctionné de façon ouverte et étaient accompagnés de talus. La fonction de chacune des zones n’est pas encore totalement établie dans la mesure où la fouille n’est pas encore achevée. Cependant on peut déjà émettre des hypothèses sur la localisation des zones d’habitat, des secteurs réservés à des activités domestiques et des espaces réservés au bétail. Un petit enclos cultuel est en cours d’exploration.

5Après avoir été abandonné, le site est réoccupé à l’époque gallo-romaine (ier s. av. J.-C.). Les fossés creusés à l’époque gauloise sont comblés progressivement et une construction en pierre dont il ne subsiste que la cave est érigée.

6La fouille de l’établissement rural des Teuilles permet de poser une nouvelle problématique pour la fin du premier âge du Fer, de développer nos connaissances sur le fonctionnement et la chronologie des fermes gauloises ainsi que d’observer ces populations gallo-romaines choisissant délibérément de réoccuper des habitats ruinés tandis que d’autres adoptent résolument un mode de vie « à la romaine ».

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue générale du site
Crédits Cliché : H. Paitier (Afan).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/36137/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivier Nillesse, « Benet – Les Teuilles » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Pays de la Loire, mis en ligne le 29 septembre 2020, consulté le 19 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/36137

Haut de page

Auteur

Olivier Nillesse

Afan

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Olivier Nillesse

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search