Navigation – Plan du site

AccueilRégionsPays de la Loire198649 – Maine-et-LoireLes Alleuds – Les Pichelots

1986
49 – Maine-et-Loire

Les Alleuds – Les Pichelots

Sauvetage urgent (1985) et sauvetage programmé (1986)
Responsable d’opération : Michel Gruet
Notice rédigée avec Jean L’Helgouach

Texte intégral

1La carrière d’extraction de sable des Pichelots est, depuis 1973, sous haute surveillance archéologique grâce à une collaboration efficace entre l’exploitant, M. Lauriou et le Dr Gruet (Gallia Préhistoire, 22, 1979, p. 568). Les fosses néolithiques se répartissent dans la partie sud, et au centre la carrière actuelle. En deux ans, cinq nouvelles fosses ont été mises au jour ; elles apportent une masse d’informations d’un intérêt tout à fait évident pour l’histoire du site lui-même, mais peut-être aussi pour la compréhension du Néolithique français.

2La plupart de ces fosses contiennent des fragments de meules en grés ; la fosse 456, fouillée en 1985, a livré une hache polie, fait exceptionnel. Quant aux silex, leur intérêt porte essentiellement sur la nature de la roche qui peut permettre des rapprochements entre les différentes fosses ; en effet les outils sont excessivement rares.

3C’est donc la poterie qui suscite les commentaires les plus originaux. Les cinq fosses ont fourni cinq types de poterie différents.

4La poterie de la fosse 456 est sans doute la moins spécifique. Il y a là plusieurs anses en boudins ou aplaties semblables à celles rencontrées dans d’autres fosses sur des marmites de type Cerny. On note cependant une céramique très aplatie qui a peut-être joué le rôle de couvercle.

5Dans la fosse 478, de forme circulaire, il a été recueilli un tesson à bande impressionnée à la molette et, tout au fond, un fragment de vase en forme de bombe, décoré d’une double rangée de points sous le rebord et de deux lignes obliques de points descendant du rebord vers une anse en ruban. M. Gruet compare ces poteries au style du Rubané récent du Bassin parisien (RRBP) (fig. 1).

Fig. 1 – Poteries néolithiques

Fig. 1 – Poteries néolithiques

6Clichés : F. Letterlé.

7La fosse 490 était ovalaire et contenait deux vases en forme de bombe avec gros bouton perforé sur la panse. Ici la nature des silex autoriserait une relation avec la fosse à Rubané récent du Bassin parisien.

8Les deux autres fosses étaient bien conservées. La fosse 495, d’un diamètre de 1,9 m, atteignait 1,95 m de profondeur. Elle contenait des fragments de vases à rebord incisé, à gros boutons autour du rebord, et à cordons en relief rapportés et collés sur la panse. Il s’agit là évidemment du style connu sous le nom d’Augy-Sainte-Pallaye (fig. 1).

9La fosse 479 avait une forme de silo avec un diamètre de 1,30 m à l’ouverture et 1,70 m à l’intérieur, pour une hauteur de 1,16 m. Les éléments lithiques comprennent des fragments de bracelets en schiste et en serpentine. Si la poterie est très fragmentée, les décors de quelques tessons attirent l’attention, car ce sont des impressions réalisées à l’aide de coquilles de Cardium et, au moins sur l’un des fragments, par mouvement pivotant (fig. 1).

10La céramique cardiale vraie apparaît donc sur la rive sud de la Loire près d’Angers. C’est le point le plus au nord de la répartition de cette poterie. Les vases de la fosse 478 marquent la progression vers l’ouest du style RRBP dans lequel beaucoup d’auteurs s’accordent à voir une influence méridionale, sinon une dérivation directe des groupes à céramique cardiale.

11Reste que ce site comporte aussi quelques fosses à céramique de type Augy et surtout un important matériel de type Cerny. Actuellement, il ne semble pas possible de discerner, parmi les fosses néolithiques des Alleuds, une chronologie de situation, et il demeure donc difficile de créer une chronologie parmi le matériel. Si toutes ces fosses étaient contemporaines, il faudrait y voir un extraordinaire point de rencontre de styles céramiques. Le style crée-t-il l’influence ?

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Poteries néolithiques
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/36588/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 943k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michel Gruet, Jean L’Helgouach, « Les Alleuds – Les Pichelots » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Pays de la Loire, mis en ligne le 23 octobre 2020, consulté le 27 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/36588

Haut de page

Auteur

Jean L’Helgouach

Direction des Antiquités préhistoriques des Pays de la Loire

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Michel Gruet

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search