Navigation – Plan du site

AccueilRégionsÎle-de-France199878 – YvelinesJouars-Pontchartrain – La ferme d...

1998
78 – Yvelines

Jouars-Pontchartrain – La ferme d’Ithe

Sondage et sauvetage urgent (1998)
Responsable d’opération : Olivier Blin

Texte intégral

1Le site d’agglomération antique de Jouars-Pontchartrain est désormais bien connu. Il a bénéficié entre 1994 et 1996 d’une fouille de sauvetage complétée de deux campagnes de fouilles programmées sur le tracé de la future déviation de la RN 12 (voir BSR de 1994 à 1997).

2En 1998, la réalisation de l’ouvrage de franchissement de la RD 23, à l’est du site, entraînant son abaissement d’environ 2 m, ainsi que plusieurs travaux annexes dont la construction de cages de répartition pour la canalisation d’eau située à l’ouest de la Mauldre, obligeait à reprendre les opérations de sauvetage sur ces deux secteurs durant 5 mois, du 15 mai au 15 octobre, totalisant une surface de près de 2 000 m2, avec environ 1,50 m de sédimentation. L’emprise située sous le tracé de la RD 23 a permis de mettre au jour un fragment d’un quartier situé entre deux des rues orientées nord-sud de la ville. Celles-ci avaient été observées lors des précédentes campagnes. Les résultats permettent ici de préciser les différentes phases de l’urbanisme en apportant des éléments nouveaux de chronologie. Les vestiges d’un urbanisme du premier siècle sont présents sous la forme de restes de supports de sablières basses, de caves et de plusieurs structures fossoyées. Ces occupations sont en relation avec une rue dont le premier radier a été très partiellement observé. Elle semble déjà prendre l’axe de ses états postérieurs, bien conservés, des iie et iiie s. Pour ces périodes, toute une série de fossés régulièrement curés et recreusés ont été fouillés sur sa bordure nord. Le iiie s. est encore ici particulièrement marqué par le développement d’un urbanisme en meulière qui touche autant les structures publiques que privées. On a ainsi la confirmation du fait que cette phase de restructuration s’étend à l’ensemble du vicus. C’est aussi à ce moment que sont édifiés, dans la partie ouest de la zone fouillée, de vastes bâtiments dont seules les tranchées de récupération des murs témoignent. Il s’agit de grandes pièces juxtaposées dont le centre est marqué par une base de pilier, que l’on propose d’interpréter comme entrepôts. L’absence de mobilier domestique et la présence de types céramiques particuliers, comme de grands cuviers, pourrait aller en ce sens. Ils ont pris la place d’édifices plus modestes composés de petites pièces mais dont la destination était sans doute semblable. Tout cet ensemble est occupé très tardivement comme le signale la découverte de mobilier des ive-ve s., d’un coffre de sépulture en tegulae, et divers niveaux de sols et aménagements sommaires dont une partie semble liée à des activités artisanales. De nombreux trous de poteaux, ainsi que quelques couches résiduelles de terres noires, marquent les dernières occupations conservées de ce secteur.

3On signalera en outre la fouille d’un dépotoir de boucherie dont les différents dépôts se trouvaient scellés sous des couches d’assainissement de limon ou d’argile. Très stratifiés, ces niveaux nous renseignent sur les tendance Jouars-Pontchartrain, la ferme d’lthe : Zone 5, secteurs 1 et 2, rétablissement RD 23 de l’abattage et sur ses modalités au cours de la longue durée d’utilisation des lieux (fin iie-iiie s.). Un protocole de prélèvement représentatif a été établi, mais on peut estimer la quantité totale d’ossements à plusieurs millions. L’étude est en cours.

4La seconde partie de cette opération a concerné deux petites emprise de 100 m2 chacune situées de part et d’autre de la zone déjà fouillée entre 1994 et 1998 à l’ouest de la Mauldre :

  • la première a révélé les différents états et l’orientation d’une rue qui se greffe sur la voie nord-sud traversant l’agglomération à cet endroit. Elle est abandonnée dans le courant du ive s. au profit d’habitats sur sablières et poteaux dont les témoins et niveaux de sols ont été retrouvés particulièrement bien conservés. Malheureusement l’exiguïté de la surface de fouille ne permet pas d’en comprendre l’organisation ;
  • la seconde, située au nord, a permis la découverte d’un nouveau fanum dont ne sont conservées que les assises en meulières et calcaire des sablières basses. Il a remplacé un bâtiment non identifié, dont seule une petite portion des tranchées de récupération a été retrouvée. Là encore, il laisse place, dès la seconde moitié du ive s., à des bâtiments sur poteaux dont les niveaux d’occupation sont attestés par des couches de terres noires.

Fig. 1 – Zone 5, secteurs 1 et 2, rétablissement RD 23

Fig. 1 – Zone 5, secteurs 1 et 2, rétablissement RD 23

Fig. 2 – Zone 2, secteurs 7 et 8, cages de répartition

Fig. 2 – Zone 2, secteurs 7 et 8, cages de répartition

1, voirie et habitats tardifs ; 2, fanum et occupations tardives.

Fig. 3 – Plan général du site

Fig. 3 – Plan général du site

Réalisé d’après les vues aériennes et les relevés des fouilles 1994-1998.

Relevés : S. Eusèbe, P. Lenhardt et équipe de fouille ; analyse : O. Blin, J.-M. Morin ; DAO : J.-M. Morin (Afan).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Zone 5, secteurs 1 et 2, rétablissement RD 23
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/37080/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 352k
Titre Fig. 2 – Zone 2, secteurs 7 et 8, cages de répartition
Légende 1, voirie et habitats tardifs ; 2, fanum et occupations tardives.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/37080/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 273k
Titre Fig. 3 – Plan général du site
Légende Réalisé d’après les vues aériennes et les relevés des fouilles 1994-1998.
Crédits Relevés : S. Eusèbe, P. Lenhardt et équipe de fouille ; analyse : O. Blin, J.-M. Morin ; DAO : J.-M. Morin (Afan).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/37080/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 2,0M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivier Blin, « Jouars-Pontchartrain – La ferme d’Ithe » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Île-de-France, mis en ligne le 01 août 2020, consulté le 19 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/37080

Haut de page

Auteur

Olivier Blin

Afan

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Olivier Blin

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search