Navigation – Plan du site

AccueilRégionsPays de la Loire199444 – Loire-AtlantiqueVue – Rue de la Tannerie

1994
44 – Loire-Atlantique

Vue – Rue de la Tannerie

Sauvetage urgent (1994)
Responsable d’opération : Xavier Charpentier

Texte intégral

1À l’occasion du creusement d’une tranchée destinée à enfouir le réseau de l’EDF, des sépultures ont été mises au jour rue de la Tannerie à Vue. L’année précédente, des sarcophages avaient déjà été observés, dans le même secteur, lors de travaux d’installation du réseau d’assainissement et les archives signalent d’autres découvertes du même type, au siècle dernier. Le Service régional de l’archéologie et l’entreprise chargée des travaux s’étaient donc concertés. Ainsi, dès les premières découvertes, des dispositions étaient prises et la déviation du tracé de la tranchée permettait de limiter l’intervention archéologique à une série de relevés portant sur onze sépultures, dont trois seulement nécessitaient un dégagement, du fait de leur inéluctable destruction.

2Le site se trouve dans la partie ouest du bourg, sur le versant ouest d’un promontoire entouré de marais. Il s’organise autour d’un espace correspondant à l’emprise d’un ancien cimetière désaffecté depuis le début de ce siècle. L’intervention s’est déroulée au nord de cet espace.

3Deux types de sépultures sont apparus. Ce sont en majorité des sarcophages en tuffeau, à l’exception d’une structure en calcaire coquillier. Tous sont des coffres monolithes de forme trapézoïdale, dépourvus de couvercles. Deux sépultures en fosse ont également été dégagées. L’orientation générale reste classique, est-ouest, tête à l’ouest. On note cependant des orientations légèrement divergentes, d’une part entre les sarcophages situés dans la partie ouest de la tranchée, plutôt orientés nord-nord-ouest – sud-sud-est et les sarcophages de la partie est, orientés est-ouest ; d’autre part entre les inhumations en fosses et les cuves de la partie ouest de la tranchée. Le degré d’enfouissement est variable, le pendage est-ouest de cette portion de la rue de la Tannerie correspond, dans la partie haute, au pendage du socle en granit gneissique, dans la partie basse, manifestement récemment remaniée, le pendage est plus prononcé. Il faut également tenir compte de la cote du terrain situé au sud, plus élevé d’un mètre et où un apport de remblais a été effectué, dans le but de pratiquer de nouvelles inhumations.

4Les trois sépultures fouillées présentent des individus en décubitus dorsal, dont les bras ont été repliés sur la poitrine ou l’abdomen. Aucun mobilier associé aux défunts n’a été dégagé, de ce fait, il est impossible d’avancer une date. Tous les sarcophages observés semblent avoir été réutilisés en tant qu’espaces destinés à la conservation des corps et non plus à l’accélération de leur décarnation. Ce constat permet d’envisager une utilisation intensive de cet espace à des fins funéraires, et ce depuis le haut Moyen Âge jusqu’à l’époque contemporaine.

Fig. 1

Fig. 1

Cliché : X. Charpentier (SRA).

Fig. 2 – Sarcophage avec aménagement céphalique

Fig. 2 – Sarcophage avec aménagement céphalique

Cliché : X. Charpentier (SRA).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1
Crédits Cliché : X. Charpentier (SRA).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/39748/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 131k
Titre Fig. 2 – Sarcophage avec aménagement céphalique
Crédits Cliché : X. Charpentier (SRA).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/39748/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Xavier Charpentier, « Vue – Rue de la Tannerie » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Pays de la Loire, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 27 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/39748

Haut de page

Auteur

Xavier Charpentier

Drac Pays de la Loire (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Xavier Charpentier

Drac Pays de la Loire (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search