Navigation – Plan du site

AccueilRégionsPays de la Loire199472 – SartheAubigné-Racan – Le Temple

1994
72 – Sarthe

Aubigné-Racan – Le Temple

Fouille programmée (1994)
Responsable d’opération : Claude Lambert

Texte intégral

1Le programme de fouilles de 1994 concernait en particulier la reprise de l’étude du temple no 1, l’analyse fine du mur écroulé ouest et la poursuite de l’évaluation précise des vestiges avoisinants. Une campagne de prospection par mesure de résistivité a confirmé l’existence de structures repérées précédemment par photographies aériennes et révélé de nouvelles anomalies. Le tracé d’un bras mort du Loir a été également précisé, ainsi que les bords d’une zone marécageuse apparemment vierge de toute structure entre les deux temples.

2Deux grands sondages réalisés face à la porte monumentale nord du péribole du temple ont permis d’observer une voie ancienne bordée par deux larges fossés des ornières ont été mises en évidence mais cette voie oblitère et recouvre un bâtiment inédit de plus de 40 m de long. Elle a été établie tardivement, remblayée avec les vestiges du monument, sur les basses fondations des murs, après un épierrage sévère. La présence de cette nouvelle construction, à peine entrevue dans les sondages, mais dont l’emprise générale est à peu près délimitée, autorise la comparaison avec des monuments similaires (une longue galerie bordée par un portique) installés, par exemple près des sanctuaires d’Entrammes (53) et de Mauves (44) et vraisemblablement destinés à l’accueil des pèlerins.

3Un sondage de quelques mètres carrés, établi dans le prolongement des précédents, a été réalisé durant la dernière semaine du chantier. Il devait permettre le relevé stratigraphique de la zone marécageuse qui s’étend entre les deux temples. C’est dans ce sondage, à une profondeur de 0,70 m que sont apparus de nombreux objets métalliques appartenant à des armes de la période de l’indépendance gauloise. Parmi les objets identifiables (pré-étude par T. Lejars), figurent une dizaine d’épées et de fourreaux brisés de la fin du ive s. et du iiie s. av. J.‑C., d’autres fragments appartiennent à des épées du iie s. ; au total un chiffre minimal de 15 épées. Cinq fers de lance, un umbo de bouclier accompagné de ses orles et une anse de chaudron avec son attache, complètent la série. Ce matériel est accompagné par de la céramique laténienne ainsi que des crânes de bovidé et de porc. Il reposait sur une couche de sable argileux parfaitement homogène correspondant au fond d’un ancien marécage (les objets métalliques, plus lourds, disposés à l’horizontale, s’étaient enfoncés un peu plus profondément que les débris céramiques et osseux).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Claude Lambert, « Aubigné-Racan – Le Temple » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Pays de la Loire, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 30 janvier 2023. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/39988

Haut de page

Auteur

Claude Lambert

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Claude Lambert

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search