Navigation – Plan du site
2009

La Teste-de-Buch – Rue Chanzy

Responsable(s) des opérations : Philippe Jacques
Notice rédigée par : Philippe Jacques

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 0225454

Date de l'opération : 2009 (EX)

1Ce diagnostic a été réalisé en janvier 2009 sur une parcelle de 1 777 m2 située sur la partie nord du zonage archéologique. Il a permis de mettre en évidence une prolongation du périmètre urbain médiéval au nord-est de l’ensemble château-église paroissiale dans un secteur proche du paléorivage. Quatre tranchées ont été réalisées. Elles ont permis, notamment, de fixer une limite de l’occupation au nord-ouest de la parcelle et qui peut correspondre à celle de l’agglomération médiévale dans ce secteur de la ville.

2Comme sur les autres sites de la ville déjà diagnostiqués, la première phase d’occupation correspond à la période mérovingienne, ensuite la chronologie s’étale sans interruption sur tout le Moyen Âge et jusqu’à l’époque contemporaine. Le substrat naturel du site est constitué d’une épaisse couche de sable blanc sans doute d’origine éolienne recouvrant un niveau uniforme d’alios. C’est cette strate de sable qui a révélé de nombreuses structures fossoyées (trous de poteaux, tranchées, fosses) matérialisant plusieurs bâtiments de différentes époques. Les vestiges découverts appartiennent très certainement à une zone d’habitat. Les empreintes de bâtiments retrouvées matérialisent des maisons construites à partir de poteaux porteurs ou de sablières basses. Certaines fosses ont livré des éléments de terre cuite présentant, au revers d’une face lisse, des empreintes de végétaux, il s’agit vraisemblablement de fragments de torchis. C’est la première fois que ce type de matériau est découvert à La Teste. Malgré l’absence d’argile utilisable dans le sous-sol local, certains bâtiments n’étaient pas totalement en bois et utilisaient une architecture mixte (bois et terre). Il est possible que ces constructions témoignent de la présence d’une classe sociale plus aisée dans ce secteur de la ville médiévale.

3Le mobilier mis au jour est essentiellement constitué par de la céramique domestique, toutefois quelques objets sortent de l’ordinaire comme la très belle plaque-boucle médiévale en bronze doré découverte au sein d’une  fosse.

4Ce quatrième diagnostic réalisé sur l’emprise du périmètre historique supposé de la ville de La Teste-de-Buch apporte un certain nombre d’informations qui viennent compléter utilement nos données sur l’urbanisation médiévale. Il a permis notamment d’étendre le périmètre urbain médiéval sur une zone qui était considérée jusqu’à présent et à tort, comme étant soumise aux fluctuations des marées.

5 (Fig. n°1 : Boucle médiévale (XIIIe s.-XIVe s.)) et (Fig. n°2 : Empreinte d’un batiment (XVe s.))

6Jacques Philippe

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Boucle médiévale (XIIIe s.-XIVe s.)

Fig. n°1 : Boucle médiévale (XIIIe s.-XIVe s.)

Auteur(s) : Jacques, Philippe (BEN). Crédits : Jacques Philippe, BEN (2009)

Fig. n°2 : Empreinte d’un batiment (XVe s.)

Fig. n°2 : Empreinte d’un batiment (XVe s.)

Auteur(s) : Jacques, Philippe (BEN). Crédits : Jacques Philippe, BEN (2009)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Boucle médiévale (XIIIe s.-XIVe s.)
Crédits Auteur(s) : Jacques, Philippe (BEN). Crédits : Jacques Philippe, BEN (2009)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/4100/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 69k
Titre Fig. n°2 : Empreinte d’un batiment (XVe s.)
Crédits Auteur(s) : Jacques, Philippe (BEN). Crédits : Jacques Philippe, BEN (2009)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/4100/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 34k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Philippe Jacques, « La Teste-de-Buch – Rue Chanzy », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2009, consulté le 23 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4100

Haut de page

Responsable d'opération

Philippe Jacques

BEN

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals