Navigation – Plan du site

AccueilRégionsPays de la Loire199285 – VendéePouillé – La Grand Paisillier

1992
85 – Vendée

Pouillé – La Grand Paisillier

Sauvetage programmé (1992)
Responsable d’opération : Olivier Nillesse

Entrées d’index

Année de l'opération :

1992

Chronologie :

Protohistoire, âge du Fer

Nature de l'opération :

fouille préventive
Haut de page

Texte intégral

1Dans le cadre des travaux autoroutiers de l’A83 (Nantes/Niort), le site du Grand Paisillier a fait l’objet d’une fouille. Trois clichés aériens avaient révélé l’existence de deux enclos (armée de l’air 1976, prospection P. Péridy 1989 et 1990). Une évaluation conduite en août 1990 a permis de mettre en avant l’appartenance gauloise de ces structures interprétées comme les vestiges d’une ferme.

2La majeure partie du site était inclue dans l’emprise du tracé autoroutier.

3Les fossés du premier enclos délimitent une structure quadrangulaire d’une quarantaine de mètres de côté. Le second enclos long d’une cinquantaine de mètres s’articule sur la branche nord du premier.

4La stratigraphie des fossés indique clairement la dynamique du remplissage :

  • phase 1 : creusement d’un fossé et mise en place d’un talus ;

  • phase 2 : une strate limoneuse d’un mètre d’épaisseur est installée en comblement de la partie inférieure du fossé ;

  • phase 3 : le talus de pierres sèches est poussé dans le fossé ;

  • phase 4 : une dernière couche limoneuse scelle la partie supérieure du fossé.

5Les structures conservées à l’intérieur des enclos sont de diverses natures : maisons sur poteaux-porteurs, greniers, cabanes excavées, palissade.

6La matériel céramique est abondant ; le grand nombre des formes reconnues constitue un éventail typologique unique en Vendée. Une dizaine d’objets en fer indiquent un travail spécialisé sur bois (fine gouge, ciseau, poinçons, haches, ébranchoir). Deux monnaies de bronze et six fibules, dont une décorée d’un motif de rinceaux, complètent cet inventaire.

7De nombreuses pilettes liées à la fabrication du sel attestent une relation avec les zones d’exploitation situées en bordure du marais, soit environ 5 km.

8La construction de la ferme se situe au début de La Tène finale, son abandon est antérieur à la période augustéenne.

Fig. 1 – Plan général des structures

Fig. 1 – Plan général des structures
Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan général des structures
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/41997/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 484k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Olivier Nillesse, « Pouillé – La Grand Paisillier » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Pays de la Loire, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 04 juillet 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/41997

Haut de page

Auteur

Olivier Nillesse

Afan

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Olivier Nillesse

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search