Navigation – Plan du site
2006

Beauvais – Le Clos Folie, rue de Sénéfontaine

Responsable(s) des opérations : Jean-Marc Fémolant
Notice rédigée par : Jean-Marc Fémolant

Entrées d’index

Chronologique :

bas Moyen Âge, Moyen Âge

Géographique :

Picardie, Oise, Beauvais

Sujets :

ferme, maçonnerie, mur

Nature des opérations :

Fouille avant travaux (MH)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9025

Date de l'opération : 2006 (MH)

1Le diagnostic archéologique mené préalablement à la construction d'un lotissement, a donné l'occasion d'intervenir sur le plateau sud de Beauvais qui reste un secteur encore assez peu documenté et d'alimenter ainsi les données concernant l'occupation du sol de la ville. Deux principaux ensembles de structures ont été identifiés au cours de cette opération.

2Un premier groupe (Zone A) se compose de deux murs rectilignes (M. 10 et 11) qui s'interrompent brutalement, d'un mur circulaire (M. 20) et de plusieurs empierrements (St. 15). Ces structures appartiennent vraisemblablement à ceux d'une construction du bas Moyen Âge, peut-être une ferme pourvue d'un pigeonnier (M. 20). Il est assez difficile de proposer une approche chronologique plus fine de ces indices en raison de la rareté du mobilier archéologique associé aux maçonneries mises au jour (traces de brettures). La raison pour laquelle les deux murs linéaires (M. 10 et 11) s'interrompent brutalement reste largement énigmatique. S'agit-il d'un édifice non achevé ?

3Le second ensemble (Zone B à D) comprend deux murs parallèles orientés nord-nord-est – sud-sud-ouest, distants de 7,50 m à 8 m l'un de l'autre, dont l'un est conservé sur une longueur de plus de 200 m (M. 100) et l'autre au moins 60 m (M. 200). Deux autres murs (M. 110 et 210) orientés grossièrement nord-est – sud-est, ainsi que des traces d'empierrements ont également été reconnus. Ces indices sont aussi difficilement interprétables. Aucun mur de refend n'a été observé. Aucun vestige à mettre en relation avec la présence d'une charpente n'a été mis au jour. L'absence de structure de ce type rend difficilement concevable l'hypothèse d'un bâtiment. De la même façon aucune donnée ne permet de supposer qu'il s'agit de deux murs bordant une voirie. Lorsqu'ils existent, les empierrements observés se situent de part et d'autre des murs (St. 17) ou dans leur prolongement (St. 14). De plus, aucun niveau de recharge n'a été identifié entre les deux murs sur le substrat géologique pourtant assez meuble à certains endroits. Toutefois, lorsque l'on replace le plan de masse des vestiges archéologiques de cette opération sur le cadastre il apparaît très nettement que ces deux structures se trouvent dans l'alignement d'un petit chemin qui désormais n'existe plus mais qui, il y a quelques années, se prolongeait sur le terrain qui nous intéresse ici. La seule hypothèse qu'il est raisonnable de formuler en l'absence d'information probante est que ces deux murs constituent peut-être les limites de grandes propriétés voisines dont les infrastructures n'auraient pas été mises au jour ou que très partiellement (Zone A).

4FÉMOLANT Jean-Marc

5 (Fig. n°1 : Beauvais « Le Clos Folie - Rue de Sénéfontaine ». Mur rectiligne et bâtiment circulaire appartenant à une construction du bas Moyen Âge (SA de Beauvais))

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Beauvais « Le Clos Folie - Rue de Sénéfontaine ». Mur rectiligne et bâtiment circulaire appartenant à une construction du bas Moyen Âge (SA de Beauvais)

Fig. n°1 : Beauvais « Le Clos Folie - Rue de Sénéfontaine ». Mur rectiligne et bâtiment circulaire appartenant à une construction du bas Moyen Âge (SA de Beauvais)

Auteur(s) : (SA de Beauvais). (2006)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Beauvais « Le Clos Folie - Rue de Sénéfontaine ». Mur rectiligne et bâtiment circulaire appartenant à une construction du bas Moyen Âge (SA de Beauvais)
Crédits Auteur(s) : (SA de Beauvais). (2006)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/4246/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 134k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jean-Marc Fémolant, « Beauvais – Le Clos Folie, rue de Sénéfontaine », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 30 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4246

Haut de page

Responsable d'opération

Jean-Marc Fémolant

SA de Beauvais

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals