Navigation – Plan du site
2006

Meneslies – Le Petit Terroir

Notice rédigée par : Emmanuel Petit

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9020

Date de l'opération : 2006 (EV)

1Le projet à l'initiative de la « Compagnie du Vent » concerne l'aménagement d'un parc éolien sur la commune de Meneslies, au nord du village, au lieu-dit « Le Petit Terroir ». Les emprises à évaluer se développent sur 1 848 m2. Chacune de ces emprises comprenant l'emplacement des éoliennes (E1, 2, 3, 4, 5) associées à des voies d'accès, forment deux groupes linéaires séparés par la D 925. Les terrains sont implantés sur le plateau du Vimeu, à 3,5 km au nord-est de la vallée de la Bresle (122 m NGF). La carte géologique mentionne ici la présence de limon de plateau. Le patrimoine archéologique connu dans l'environnement est relativement important. Les prospections pédestres de S. Bérard (CIRAS) effectuées en 1996 ont révélé la présence de plusieurs sites d'époque préhistorique et romaine.

2Pour des raisons pratiques au vu de l'étroitesse des emprises, une seule tranchée continue a été réalisée dans leurs axes. Un fossé de parcellaire (?) isolé, présent dans la parcelle ZA 16 (E3) et plusieurs structures appartenant à un site gallo-romain se concentrent dans la tranchée 4 de la parcelle ZA 41.

3Parcelle ZA16 : fossé de parcellaire (?) orienté nord-ouest/ sud-est dans la tranchée 3 (E3). Un sondage réalisé à la pelle mécanique a permis d'observer son profil en U à fond plat avec une seule phase de comblement stérile.

4Parcelle ZA 41 (Tr.4) : ces structures se composent majoritairement de portions de fossés orientés est-ouest et principalement rectilignes. Un autre groupe situé plus au sud se détache et forment un noyau de fossés entremêlés. L'un d'entre eux a fait l'objet d'un sondage à la pelle mécanique puis d’une fouille manuelle. En effet, de nombreux tessons de céramique du Ier s. apr. J.-C. sont apparus dans l'avant dernière phase de remplissage. Sa largeur atteint plus de 3,20 m et sa profondeur plus de 1,20 m. Bien que lacunaire, la présence de trous de poteau et de fosses témoignent de l'emplacement d'un habitat qui reste à déterminer.

5Au terme de ces investigations, le diagnostic est donc positif, principalement dans une tranchée. En raison de l'étroitesse de l'ouverture du sondage, il est impossible d'appréhender l’organisation spatiale du site. Néanmoins, la concentration de structures observée indique avec certitude l'étendue du site d'est en ouest. D'après l'étude du mobilier recueilli sur l'ensemble des structures reconnues, deux groupes diachroniques se dégagent. Le fossé datant de La Tène jusqu'au Ier s. apr. J.-C. ou plus précisément vers le troisième quart du Ier s. apr. J.-C. L'étendue de ce site reste à déterminer.

6PETIT Emmanuel (Inrap)

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Emmanuel Petit, « Meneslies – Le Petit Terroir », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 25 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4305

Haut de page

Responsable d'opération

Emmanuel Petit

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals