Navigation – Plan du site
2006

Villers-en-Prayères – Les Pontceaux

Responsable(s) des opérations : Michel Baillieu
Notice rédigée par : Michel Baillieu

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 9066

Date de l'opération : 2006 (MH)

1Ce diagnostic archéologique a été réalisé, au cours du mois d'août 2006, dans le cadre d'une extension d'exploitation de carrière d'extraction de sables et graviers par la société « Holcim Granulats », sur la commune de Villers-en-Prayères au lieu-dit « Les Pontceaux », située en rive gauche de la rivière Aisne. Il a été pratiqué une série de tranchées de sondage sur une parcelle rectangulaire d'une superficie de près de 10 ha. Cette opération fait suite à un décapage extensif, réalisé à l'automne 2000, fait de deux larges bandes de 100 m en L couvrant une surface de 8 ha constituant le pourtour nord et est de la surface diagnostiquée en cet été 2006.

2La précédente investigation avait permis de reconnaître quelques vestiges immobiliers de différentes époques (Bronze final Illb - Hallstatt ancien et gallo-romain), caractérisées par quelques fosses, ainsi qu'une zone d'épandage de mobilier céramique. Le terrain bénéficiait aussi d'un drainage, constitué de plusieurs générations de tuyaux de terre cuite (XIXe s. -XXe s. ?), lardant la parcelle sur la quasi-totalité de sa surface. Il est également utile de rappeler qu'à cette occasion, une céramique de la culture Michelsberg avait été exhumée.

3Le diagnostic de cette année a confirmé la présence de plusieurs implantations humaines d'époques diverses. En effet, quelques fosses et autre couche de mobilier du Bronze final Illb - Hallstatt ancien proches des découvertes précédentes ont pu être mises au jour.

4Il a été découvert également une occupation gallo-romaine organisée en plusieurs fossés étroits et peu profonds (de type parcellaire et/ou drainant), accompagnés de grandes fosses (plusieurs dizaines de mètres carrés), liés sans doute à l'exploitation d'argile et par la suite réaménagées en bassin ou mare dont les berges furent consolidées par d'assez gros blocs de pierres. Tout ce petit aménagement antique est éloigné de plus de 300 m à l'ouest des vestiges de même période mis en évidence six ans plus tôt.

5Au vu de ces multiples découvertes, il apparaît que ces parcelles ne regorgent pas uniquement d'eaux et d'argile, mais de vestiges liés à quelques occupations humaines, et ce, dés le Chalcolithique jusqu'à l'Antiquité avec certes quelques hiatus ; et tout cela sans faire référence à quelque aménagement particulier (drainage) lié aux activités culturales de l'époque contemporaine. Toutefois, il paraît nécessaire de bien préciser que la représentation de ces diverses sociétés anciennes demeure, à ce jour et en ces lieux, quelque peu frustre et forte incomplète.

6BAILLIEU Michel (Inrap)

7 (Fig. n°1 : Villers-en-Prayères « Les Pontceaux ». Implantation cadastrale des tranchées de diagnostic (M. Baillieu, É. Mariette, Inrap))

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Villers-en-Prayères « Les Pontceaux ». Implantation cadastrale des tranchées de diagnostic (M. Baillieu, É. Mariette, Inrap)

Fig. n°1 : Villers-en-Prayères « Les Pontceaux ». Implantation cadastrale des tranchées de diagnostic (M. Baillieu, É. Mariette, Inrap)

Auteur(s) : BAILLIEU, Michel (INRAP). (2006)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Villers-en-Prayères « Les Pontceaux ». Implantation cadastrale des tranchées de diagnostic (M. Baillieu, É. Mariette, Inrap)
Crédits Auteur(s) : BAILLIEU, Michel (INRAP). (2006)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/4383/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 273k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Michel Baillieu, « Villers-en-Prayères – Les Pontceaux », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 17 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4383

Haut de page

Responsable d'opération

Michel Baillieu

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals