Navigation – Plan du site
2006

Contoire-Hamel – Les Chanvrières

Notice rédigée par : Emmanuel Petit

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 8898

Date de l'opération : 2006 (EV)

1Située à 30 km au sud-est d'Amiens, la commune de Contoire-Hamel a le projet d'aménager un lotissement au lieu-dit Les Chanvrières, dans un secteur agricole. Le but est de relier par des habitations nouvelles les deux entités de Contoire et de Hamel, distantes aujourd'hui de 600 m à 700 m. Le secteur sondé est localisé au sud du territoire de Contoire-Hamel. Le village est situé sur la rive droite de l'Avre, affluent de la Somme qu'elle rejoint à la hauteur d'Amiens. Hamel se trouve au niveau de la confluence de l'Avre avec les Trois Doms et Contoire est un peu plus en amont.

2Le diagnostic a porté sur deux parcelles, en bas du versant crayeux abrupt qui borde la vallée de l'Avre au nord, à la limite du fond de vallée marécageux, largement occupé par les tourbières. Les investigations ont mis en évidence une nécropole d’époque romaine qui se concentre essentiellement dans la partie septentrionale des parcelles.

3Les séquences de colluvions observées couvrent plusieurs niveaux de l'époque romaine, notamment en contrebas de la parcelle. Elles concernent essentiellement les fossés d'enclos ou aménagements de berge (?) ainsi que quelques fosses indéterminées. La nécropole apparaît sous le dernier niveau de colluvions (Niveau 1).

4Avec le mobilier, ces indices permettent d'envisager une utilisation comprise entre la fin du lIIe s. et l'époque mérovingienne avec une probable dominance au IVe s. de notre ère. En effet, à partir du milieu du IVe s., apparaissent en Picardie de véritables nécropoles de plusieurs dizaines d'inhumations. Certaines sont abandonnées à la fin du Bas-Empire comme Bettencourt-Saint-Ouen et Noyelles-sur-Mer. Cette hypothèse implique de nombreuses variantes tant au niveau des aménagements de fosses, des dépôts associés au défunt, des contenants des défunts. Toutes les données anthropologiques qui pourront être rassemblées permettront de mieux connaître la ou les populations vivant sur le site de Contoire-Hamel durant ces périodes (état sanitaire, maladie, taux de mortalité, etc.).

5L'étymologie du nom Contoire provient de la contraction des mots latins Contus(arme, épieu) et durus(dur). Le lien pourrait correspondre à une ancienne fortification ou une agglomération circonscrite dans une enceinte défensive.

6Le dernier bilan consacré aux découvertes archéologiques en Picardie de ces vingt dernières années fait état du peu de progression de nos connaissances sur le monde funéraire gallo-romain en milieu rural. Ainsi, la fouille d'une grande nécropole à inhumation, bien conservée et à proximité d'un tel site, réalisée à l'aide des nouvelles avancées de l'archéologie funéraire, présenterait un intérêt scientifique fort.

7PETIT Emmanuel (Inrap)

8 (Fig. n°1 : Contoire-Hamel. « Les Chanvrières ». Plan général de l’intervention (R. Kaddeche, Inrap))

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Contoire-Hamel. « Les Chanvrières ». Plan général de l’intervention (R. Kaddeche, Inrap)

Fig. n°1 : Contoire-Hamel. « Les Chanvrières ». Plan général de l’intervention (R. Kaddeche, Inrap)

Auteur(s) : KADDECHE, R. (INRAP). (2006)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Contoire-Hamel. « Les Chanvrières ». Plan général de l’intervention (R. Kaddeche, Inrap)
Crédits Auteur(s) : KADDECHE, R. (INRAP). (2006)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/4430/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Emmanuel Petit, « Contoire-Hamel – Les Chanvrières », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Picardie, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 19 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4430

Haut de page

Responsable d'opération

Emmanuel Petit

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals