Navigation – Plan du site
2006

Lempdes-sur-Allagnon – La Révaute

Responsable(s) des opérations : Jemima Dunkley
Notice rédigée par : Jemima Dunkley

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 2005/274 - 2006/232

Date de l'opération : 2006 (EX)

1Cette opération de diagnostic archéologique a été nécessitée par une demande concernant un projet d’extension de la zone d’exploitation de la carrière Promeyrat, située sur la commune de Lempdes-sur-Allagnon. Cette demande concerne six parcelles (section ZA : 37, 40, 127, 184, 199 et 222). La totalité des surfaces concernées par ce projet est de 113 964,17 m2. Les cinq parcelles, dont le sous-sol est partiellement destiné à l’exploitation, totalisent une surface de 96 826 m2. Une sixième parcelle n’a pas fait l’objet de cette étude, sa destination finale, comme zone de stockage des argiles issues de l’exploitation, étant déjà atteinte. Une découverte fortuite de mobilier céramique d’époque protohistorique, au lieu dit « La Revaute », a déjà motivé, par le passé, un diagnostic archéologique au sein de cette carrière (BSR 1997, p. 43, Éric Thévenin). Cette intervention a conduit les services de l’État à prescrire une fouille préventive (BSR 2005, p. 57-58, Christine Mennessier-Jouannet) sur un terrain attenant à l’une des parcelles qui a fait l’objet de cette étude.

2Sur l’ensemble des parcelles sondées (tranchées continues à 10 %), six fosses ont été découvertes. Cinq de ces structures se situent dans la même parcelle (ZA 40). Le mobilier archéologique prélevé lors de la fouille partielle montre une datation hétérogène pour cet ensemble, compris entre l’âge du Bronze et le Moyen Âge. Une sixième fosse, isolée, découverte dans la parcelle ZA 37 a livré un mobilier céramique dont l’attribution chronologique est contemporaine aux découvertes faites en 2005, c’est-à- dire, au Hallstatt D1-2. Cette structure a également livré plusieurs kilogrammes d’éléments d’un four. L’étude en cours montre qu’il s’agit d’un four complexe et démontable, probablement à vocation artisanale. Il convient de signaler que ces éléments ont été découverts dans une fosse à rejets, et non en position primaire.

3Jemima Dunkley

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jemima Dunkley, « Lempdes-sur-Allagnon – La Révaute », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 05 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4606

Haut de page

Responsable d'opération

Jemima Dunkley

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals