Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes200663 – Puy-de-DômePont-du-Château – Champ Lamet, Ch...

2006
63 – Puy-de-Dôme

Pont-du-Château – Champ Lamet, Chambussières, site néolithique

Responsable d’opération : David Pelletier

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 2005/14 et 278 ; 2006/228

Date de l'opération : 2006 (MH)

1La fouille préventive du site de « Chambussière » s’inscrit à la suite de la dernière tranche de diagnostic archéologique réalisé par Christine Vermeulen (BSR 2004, p. 95), dans le cadre du projet d’extension de la zone d’aménagement concerté de « Champ-Lamet ». Cette avant-dernière opération de fouille sur ce secteur, qui s’est déroulée du 3 octobre 2006 au 12 janvier 2007, a concerné une emprise de 22 000 m2, située au nord de la ZAC. La phase de post-fouille étant en cours de réalisation, nous ne présentons ici que les principales découvertes. Un résumé plus détaillé sera rédigé pour le BSR 2007.

2Trois horizons d’occupation ont pu être mis au jour. Le premier n’est représenté que par un bâtiment quadrangulaire médiéval et deux fossés orientés nord-sud. Le second concerne une occupation agricole gallo-romaine (responsable : Pierre Vallat), marquée notamment par deux bâtiments dont un avec une cave. Le système parcellaire est composé de trois fossés orienté est-ouest. Dans ce finage, un aqueduc souterrain et deux puits, ainsi que trois bûchers de crémation en fosse (étude : Frédérique Blaizot et Alain Wittmann), chacun des trois isolés, ont été découverts. Ces vestiges sont datés du Haut-Empire avec potentiellement deux phases d’occupation distinctes. Enfin le dernier horizon d’occupation a livré un site spécialisé qui correspond à une vaste zone foyère (130 structures de combustions à pierres chauffées ont été mises au jour), ceinturée par un fossé sub-circulaire interrompu (responsable : David Pelletier). La découverte de très nombreux restes osseux de boeuf (étude : Pierre Caillat) pourrait suggérer la pratique d’activité de boucherie sur le site et le traitement thermique de la viande pour consommation immédiate ou différée (constitution de réserve alimentaire). Le mobilier céramique et lithique, numériquement limité, ne livre actuellement pas de datation chronologique relative plus précise que l’intervalle Néolithique ancien Bronze moyen.

3David Pelletier

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

David Pelletier, « Pont-du-Château – Champ Lamet, Chambussières, site néolithique » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 22 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4633 ; DOI : https://doi.org/10.4000/adlfi.4633

Haut de page

Auteur

David Pelletier

INRAP

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

David Pelletier

INRAP

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search