Navigation – Plan du site
2006

Bègues, Mazerier, Saint-Bonnet-de-Rochefort, Jenzat, Charroux, Étroussat, Saint-Germain-de-Salles, Ussel-d’Allier et Naves

Responsable(s) des opérations : Jérôme Besson
Notice rédigée par : Jérôme Besson

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 144

Date de l'opération : 2006 (PI)

1Cette campagne de prospection-inventaire s’inscrit dans le cadre d’un mémoire de master « Cultures, territoires et patrimoine », préparé à l’université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand II, sous la direction de Frédéric Trément.

2 Cette étude fut axée sur l’essai de l’utilisation de la prospection systématique en mode d’échantillonnage aléatoire, dans les Limagnes bourbonnaises à proximité de la Sioule. Plusieurs fenêtres furent donc ouvertes dans des unités paysagères différentes.

3Plus de 232 ha ont ainsi pu être prospectés ; 45,5 ha ont été parcourus afin de vérifier les sites mal connus ou les anomalies repérées par photo-interprétation de clichés verticaux de l’IGN. Les 187 ha restants ont été prospectés à l’intérieur de fenêtres d’échantillonnage, pour tenter de découvrir de nouveaux sites.

4Les prospections pédestres, complétées par le dépouillement bibliographique, ont ainsi pu mettre en évidence 69 gisements d’artefacts, correspondant à 57 sites, 11 indices de site et 6 objets isolés.

5Les dynamiques de peuplement apparaissent assez nuancées au fil du temps. Si les travaux menés en Grande Limagne ont montré la continuité qui existait notamment entre le second âge du Fer et l’époque gallo-romaine, les premiers résultats que nous avons obtenus semblent témoigner d’une certaine rupture entre ces deux périodes.

6 Les Limagnes bourbonnaises paraissent tout d’abord avoir connu une phase importante de peuplement durant l’âge du Bronze et le premier âge du Fer. De nombreux dépôts d’objets métalliques et divers autres indices en font une région densément peuplée. Le manque d’informations précises sur ces éléments nous porte malheureusement préjudice pour appréhender de façon plus attentive cette phase chronologique.

7L’une de nos principales problématiques était de comprendre l’organisation du peuplement dans une zone où confinent les Arvernes et les Bituriges. Les résultats éveillent de nombreuses interrogations, puisqu’aucun site laténien ne fut découvert, excepté dans les environs proches de l’oppidumde Bègues. Les bassins des Petites Limagnes n’ont révélé aucun indice de site de cette période, que ce soit lors des travaux précédents ou lors de nos prospections. Les établissements gallo-romains rencontrés ne sont, semble-il, pas antérieurs à l’époque augustéenne. Les sites sont-ils trop enfouis ? Les recherches ne sont encore qu’à leurs prémices et le manque de données nous invite à la prudence.

8Le Haut-Empire connaît en revanche une très importante phase d’implantation d’établissements ruraux. Bien que la zone explorée soit encore très réduite, des tendances semblent se dégager et un réseau structuré apparaît à proximité des axes de communications. Le paysage est alors parsemé de fermes, d’annexes agricoles, mais aussi d’établissements plus importants, tels que les villae.Ainsi les voies romaines ont de toute évidence joué un rôle de première importance dans l’organisation du peuplement de cette région.

9Enfin, le Bas-Empire n’a révélé qu’une très faible quantité de céramique, ce qui rend l’interprétation des occupations assez délicate. Il est néanmoins évident que cette période se caractérise par une certaine rupture, qu’il faut tout de même nuancer. De nombreux sites gallo-romains sont encore mal connus et une redéfinition de ces occupations pourrait certainement lever le voile sur ces imprécisions.

10Jérôme Besson

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jérôme Besson, « Bègues, Mazerier, Saint-Bonnet-de-Rochefort, Jenzat, Charroux, Étroussat, Saint-Germain-de-Salles, Ussel-d’Allier et Naves », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 02 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4686

Haut de page

Responsable d'opération

Jérôme Besson

BEN

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals