Navigation – Plan du site
2006

Pérignat-sur-Allier – Les Pradeaux (lotissement communal)

Responsable(s) des opérations : Guy Alfonso
Notice rédigée par : Guy Alfonso

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 2005/243 et 2006/17

Date de l'opération : 2006 (EX)

1Ce diagnostic archéologique a été mis en oeuvre préalablement à un projet de lotissement concernant un terrain de 32 000 m2, situé dans la commune de Pérignat-sur-Allier, en bordure nord de la route départementale n° 212. Trente-six tranchées, régulièrement réparties dans l’emprise du terrain et couvrant près de 5 % de sa superficie, ont été ouvertes.

2 (Fig. n°1 : Plan général des sondages et des vestiges archéologiques)

3Le diagnostic a mis au jour, outre quelques fossés vraisemblablement modernes, un vaste site de l’âge du Bronze. Ce dernier occupe, sur le versant oriental d’une butte calcaire, un léger replat en partie masqué aujourd’hui par l’accumulation de colluvions argileuses. Il s’étend sur 21 000 m2 environ ; toutefois, dans près de la moitié de cette emprise, l’érosion n’a épargné que les structures creusées dans le substrat. En revanche, dans l’autre moitié de cette emprise et particulièrement au nord, en contrebas de la rupture de pente, les colluvions argileuses ont assuré la protection des structures et des niveaux archéologiques : dans certains sondages, la puissance de ces derniers atteint un mètre.

4Les structures qui ont été repérées sont caractéristiques d’un habitat : fosses, trous de poteaux, aires rubéfiées, structures à pierres chauffées, empierrements divers. Des niveaux de sols sont matérialisés par du cailloutis et (ou) des tessons de céramiques posés à plat, accompagnés de charbons de bois et de restes fauniques. Un fragment de meule, une fusaïole et un fragment de bracelet en lignite ont également été découverts. La quantité de céramique recueillie (plus de 900 fragments) est importante, si l’on considère que très peu de structures ont été fouillées.

5L’étude du mobilier céramique, due à Jean-Michel Treffort, révèle que le site a été occupé à plusieurs reprises au cours de l’âge du Bronze. L’occupation la plus ancienne peut être attribuée au Bronze moyen, et vraisemblablement à une phase plutôt avancée de cette période. Il semble qu’elle se développe spatialement selon une bande médiane nord-est - sud-ouest, parallèlement à la RD 212. Après un hiatus de plusieurs siècles, le site est réinvesti au cours de l’âge du Bronze final de manière plus extensive, puisque des céramiques de cette période sont présentes dans la plupart des sondages positifs. Elles se caractérisent par la présence conjointe d’éléments qui relèvent de la phase moyenne du Bronze final (Bronze final IIb-IIIa) et d’autres qui renvoient à la fin de la période (Bronze final IIIb). Ce constat conduit à évoquer deux hypothèses : soit l’existence de deux phases d’occupation distinctes du Bronze final (au Bronze final IIIa, puis au Bronze final IIIb classique), soit une pérennité de l’habitat entre le Bronze final IIIa et le Bronze final IIIb, avec une évolution in situdes styles céramiques.

6Guy Alfonso avec la collaboration de Jean-Michel Treffort

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Plan général des sondages et des vestiges archéologiques

Fig. n°1 : Plan général des sondages et des vestiges archéologiques

Auteur(s) : Parent, Daniel . Crédits : Parent Daniel (2006)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Plan général des sondages et des vestiges archéologiques
Crédits Auteur(s) : Parent, Daniel . Crédits : Parent Daniel (2006)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/4837/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 71k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Guy Alfonso, « Pérignat-sur-Allier – Les Pradeaux (lotissement communal) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 09 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4837

Haut de page

Responsable d'opération

Guy Alfonso

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals