Navigation – Plan du site
2006

Commentry et Malicorne – Contournement nord-est

Responsable(s) des opérations : David Lallemand
Notice rédigée par : David Lallemand

Entrées d’index

Chronologique :

âge du Fer, Empire romain

Géographique :

Auvergne, Allier (03), Commentry

Nature des opérations :

Expertise (EX)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 2006/15 et 209

Date de l'opération : 2006 (EX)

1Le projet de contournement par le nord-est de l’agglomération de Commentry conduit par la direction générale des routes du conseil général de l’Allier est un tracé étroit s’étirant sur 3,55 km. À l’est, il démarre sur la RD 37, à l’entrée de Commentry, et aboutit au giratoire placé sur la RD 69, à hauteur du poste électrique de la Forge. L’espace traversé par la future déviation, dont une moitié ouest se situe sur la commune voisine de Malicorne, est peu documenté en sites archéologiques. Il ne faut compter que sur deux occurrences d’époque gallo-romaine citées par Maurice Piboule et localisées à « Colombaraud », un lieu-dit distant de 400 m au nord du tracé. La diversité des terroirs traversés (plateaux, terrasses et plaines alluviales) était propice à la découverte de nouveaux sites de toutes époques. Un risque élevé de découvrir des gisements d’âge préhistorique était suggéré en amont du diagnostic.

2Quatre sites archéologiques ont été observés, tous regroupés dans la partie orientale du tracé c’est-à-dire sur la commune de Commentry. Aux « Bourrus », il s’agit d’une voie probablement antique, qui épouse un surhaussement du relief. Son orientation est sud-ouest - nord-est et elle franchit l’Oeil au nord du tracé. Cet ouvrage de facture modeste émarge à l’est sur une occupation protohistorique mal datée, préservée sur une surface réduite, et qui se traduit par deux fossés arasés et un trou de poteau. Aux « Genêtes », c’est une occupation du premier âge du Fer qui a été observée. D’une conservation appréciable, elle apparaît sous la forme d’un semis dense de trous de poteau. Les calages sont formés de pierres locales, de galets rapportés et parfois de céramiques en bon état.

3 Une datation rangée dans le Hallstatt final a été proposée par Pierre-Yves Milcent, ce qui apporte un intérêt particulier au site, compte tenu de la rareté des plans de bâtiment de cette époque en Centre-France. Le dernier site est localisé au pied d’un talus de plateau dominant l’Oeil. Sous une accumulation sédimentaire puissante (un mètre environ de limons de débordement, de colluvions de terrasse et d’argiles), l’occupation est apparue sous la forme de trous de poteau et d’épandages étendus. Des regroupements de galets, de pierres et des tessons déposés à plat suggèrent que plusieurs niveaux d’occupation successifs étagés sont préservés.

4Le mobilier rappelle la transition entre La Tène finale et la période augustéenne. Quelques fragments d’un niveau sous-jacent sont manifestement datés du IIe s. av. J.-C.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

David Lallemand, « Commentry et Malicorne – Contournement nord-est », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 09 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/4868

Haut de page

Responsable d'opération

David Lallemand

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals