Navigation – Plan du site

AccueilRégionsCorse20182B – Haute-CorseVescovato – Route du Stade (parce...

2018
2B – Haute-Corse

Vescovato – Route du Stade (parcelles A1356, A1357)

Opération préventive de diagnostic (2018)
Responsable d’opération : Michel Piskorz

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Le site qui a fait l’objet du diagnostic se trouve sur la commune de Vescovato. Il occupe le creux d’un vallon de direction est-ouest, s’ouvrant à l’est sur la plaine orientale et la mer. Le projet couvre une superficie de 21 131 m2 de terres agricoles destinées à accueillir des constructions administratives et des équipements sportifs.

2La totalité de la surface n’a pas pour vocation à être construite, une partie des terrains se situant en zone inondable ; le diagnostic a cependant été mené sur l’ensemble des surfaces concernées par le projet.

3Avant l’opération, plusieurs zones d’épandage de débris appartenant à l’Antiquité apparaissaient en surface, notamment en partie haute de la pente bordant au sud le projet. Une seconde zone a été notée dès le démarrage de l’opération, en partie ouest, débordant sur des parcelles actuellement plantées en vigne.

4Les résultats du diagnostic sont très largement positifs. Ils font état d’occupations s’étendant sur la totalité du terrain mais présentant des densités inégales. Deux plages chronologiques sont présentes : la première concerne les périodes antiques, déjà détectées en surface, et la seconde, l’âge du Fer. Cette dernière n’avait jamais été pressentie.

5L’Antiquité est présente en partie haute, en limite sud de l’emprise. Les vestiges sont affleurants et consistent en épandages de matériaux de construction ainsi qu’en dépotoirs qui laissent entrevoir la présence d’un habitat du iie s. apr. J.‑C., localisé sous la route et les équipements sportifs qui s’étendent au sud. Des sépultures ont également été découvertes, aménagées sous tegulae. Un second noyau d’occupation a été observé en limite ouest de l’emprise, à l’emplacement des découvertes faites en surface au démarrage de l’opération. Un mur, des empierrements et des épandages de couches fortement anthropisées signalent la présence d’une occupation qui se développe à l’ouest d’un chemin nord-sud aménagé sur l’emprise d’un fossé ancien.

6Ce fossé est tracé perpendiculairement à la pente. Il préexiste à l’occupation antique et borde à l’est un secteur très densément occupé par des fosses de petite dimension. La fouille a montré qu’une partie de ces fosses sont des calages de poteaux. On peut supposer qu’il puisse s’agir d’un site d’habitat dont le fossé servait de limite. Le mobilier céramique est peu abondant et mal caractérisé à première vue, mais des datations radiocarbone ont été réalisées en deux points distincts, permettant de dater cette occupation des ve et ive s. av. J.‑C. Il est donc vraisemblable que le diagnostic ait permis la découverte d’un site d’habitat de plaine fossoyé de l’âge du Fer, de première importance et inédit à ce jour.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michel Piskorz, « Vescovato – Route du Stade (parcelles A1356, A1357) » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Corse, mis en ligne le 08 janvier 2021, consulté le 30 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/50401

Haut de page

Auteur

Michel Piskorz

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Michel Piskorz

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search