Navigation – Plan du site
2006

Aizier – La Léproserie, La Chapelle Saint-Thomas

Responsable(s) des opérations : Marie-Cécile Truc et Cécile Niel
Notice rédigée par : Marie-Cécile Truc et Cécile Niel

Entrées d’index

Chronologique :

Moyen Âge, Temps Modernes

Géographique :

Haute-Normandie, Eure (27), Aizier

Nature des opérations :

Fouille programmée (FP)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 1405

Date de l'opération : 2004 - 2006 (FP)
Inventeur(s) : Truc Marie-Cécile (INRAP) ; Niel Cécile (CNRS)

1Depuis 1998 une fouille programmée est menée sur ce site de léproserie médiévale rurale. Situé en pleine forêt, à 1 km de l’actuel village d’Aizier, cet établissement fut propriété de l’abbaye de Fécamp. Seule la chapelle romane, dédiée à Thomas Becket, subsiste aujourd’hui à l’état de ruines.

2En 1998 une série de sondages a révélé la présence d’un cimetière, d’une voie et de bâtiments. De 1999 à 2003, les fouilles ont permis de comprendre l’organisation et l’évolution de la zone bâtie au cours du Moyen Âge. Durant une première phase (XIIIe s. au XVe s.), un grand bâtiment en dur comportant vraisemblablement un étage a dû faire office de lieu de vie collectif. Au cours du XVs., il est abandonné au profit de deux maisons à pan de bois, plus petites, qui s’implantent sur ses ruines. Comportant respectivement deux et trois pièces, avec four et cheminée, elles attesteraient plutôt d’un mode de vie individuel. Elles sont abandonnées durant le XVIe s., date de désaffection de la léproserie d’après les sources écrites.

3Les campagnes 2004 et 2005, ont été consacrées à l’étude de la zone située au sud de la chapelle et au démarrage de la fouille du cimetière. Parallèlement, le site a été émaillé de sondages pour cerner le potentiel archéologique restant à fouiller afin d’étudier les enclos (talus et fossés) qui structurent le site. La microtopographie de la parcelle et l’étude documentaire ont été reprises respectivement par Thomas Guérin et Fançoise Yvernault.

4Cette année, le décapage du sud de la chapelle a été quasiment achevé (Fig. n°1 : La léproserie, La chapelle Saint-Thomas - Décapage au sud de la chapelle, bâtiment 5). Les structures découvertes, (fossés, palissade, murs, foyers) semblent indiquer que cette zone était vouée à une fonction domestique et utilitaire, plutôt qu’à celle d’habitat. La poursuite de la fouille du cimetière confirme les grandes tendances entrevues les années précédentes : prédominance des femmes, concentration des inhumations sur plusieurs niveaux successifs à proximité du mur nord de la chapelle, etc. De nouveaux cas de lèpre sont soit attestés, soit suspectés. De plus, cette année, plusieurs enfants et immatures ont été découverts. Enfin deux sondages ouverts dans la nef de la chapelle ont livré une demi-douzaine de tombes qu’il faudra étudier en 2007, dans le cadre d’une fouille de l’intérieur du monument. Par ailleurs, l’achèvement de la microtopographie et de l’étude floristique de la parcelle, permettent enfin de proposer un phasage des différents éléments constitutifs du paysage et de l’organisation de la léproserie (enclos, chemins, voie) qui vient éclairer un certain nombre d’interrogations soulevées les années précédentes (Fig. n°2 : La léproserie, La chapelle Saint-Thomas. Plan de la fouille).

5TRUC Marie-Cécile, NIEL Cécile

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : La léproserie, La chapelle Saint-Thomas - Décapage au sud de la chapelle, bâtiment 5

Fig. n°1 : La léproserie, La chapelle Saint-Thomas -   Décapage au sud de la chapelle, bâtiment 5

Auteur(s) : Marie-Cécile Truc. Crédits : ADLFI (2006)

Fig. n°2 : La léproserie, La chapelle Saint-Thomas. Plan de la fouille

Fig. n°2 : La léproserie, La chapelle Saint-Thomas. Plan de la fouille

Auteur(s) : Thomas Guérin ; Cécile Niel ; Marie-Cécile Truc. Crédits : ADLFI (2006)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : La léproserie, La chapelle Saint-Thomas - Décapage au sud de la chapelle, bâtiment 5
Crédits Auteur(s) : Marie-Cécile Truc. Crédits : ADLFI (2006)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/5430/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 300k
Titre Fig. n°2 : La léproserie, La chapelle Saint-Thomas. Plan de la fouille
Crédits Auteur(s) : Thomas Guérin ; Cécile Niel ; Marie-Cécile Truc. Crédits : ADLFI (2006)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/5430/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 97k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Marie-Cécile Truc et Cécile Niel, « Aizier – La Léproserie, La Chapelle Saint-Thomas », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Haute-Normandie, mis en ligne le 01 mars 2006, consulté le 21 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/5430

Haut de page

Responsables d'opération

Marie-Cécile Truc

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Cécile Niel

CNRS

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals