Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201474 – Haute-SavoieMusièges – Abri des Douattes

2014
74 – Haute-Savoie

Musièges – Abri des Douattes

Fouille programmée (2014)
Responsable d’opération : Ludovic Mevel

Entrées d’index

Année de l'opération :

2014

Numéro d’opération :

2210854

Nature de l'opération :

fouille programmée
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : CNRS

Texte intégral

1L’opération 2014 constituait la dernière année du cycle tri-annuel 2012-2014.

2Les objectifs initiaux consistaient à :

  • achever l’exploration de la base de la séquence stratigraphique en G3/G4 (US 27-28) ;

  • réaliser les relevés de la coupe et les prélèvements sédimentaires sur la coupe FG-3 ;

  • poursuivre la fouille du secteur E6-E4 ouvert en 2012 jusqu’à l’interface des niveaux lithostratigraphiques attribués avec certitude au Magdalénien supérieur (US 25-26-27-28) ;

  • achever l’exploration du secteur ouest. 1.

Le secteur est

3La fouille du secteur G3-G4, la rectification des profils stratigraphiques, leurs relevés et les prélèvements sédimentaires prévus ont effectivement été réalisés. Les dernières opérations de décapages ont livré des vestiges lithiques et osseux.

4La fouille des niveaux supérieurs du secteur E6-E4 a aussi été poursuivie, selon un rythme, au final, légèrement inférieur à nos prévisions initiales :

  • En E6-E5 (1/4 B et C), la fouille des niveaux sédimentaires contenant des vestiges archéologiques est presque terminée. En effet, dans ce secteur, le seul ensemble sédimentaire sous-jacent à l’US 17 (fouillée en 2013) contenant des vestiges archéologiques correspond à l’ensemble 25-26. De surcroît, cet ensemble stratigraphique présente des pendages importants vers l’est et le sud. Il a livré quelques vestiges fauniques et surtout lithiques, que l’on peut associer, sans aucun problème, à la série déjà constituée provenant de cet ensemble stratigraphique (Mevel 2011).

  • En E4-E5 (1/4 A et D), la situation est nettement différente et, surtout, beaucoup plus complexe. Ici, les niveaux magdaléniens supérieurs (US 27-28) sont surplombés par un ensemble d’unités stratigraphiques qui correspondent à la phase médiane des dépôts sédimentaires de la séquence stratigraphique : phase IV : US 19, 20, 23 (Mevel 2010, p. 39 et 42). Ces ensembles sont uniquement représentés dans cette partie de l’abri. Pour mémoire, ils constituaient les ensembles sur lesquels les campagnes de Gilbert Pion s’étaient interrompues en 2002. Lors de la campagne 2006, nous avions simplement fouillé les lambeaux restant de ces niveaux en F. Ensuite, nous avions constaté qu’ils étaient partiellement présents dans le secteur G3-G4. Aussi, c’est avec beaucoup d’intérêt que nous avons abordé l’exploration de ces ensembles, notamment dans la perspective de documenter leur(s) attribution(s) chronoculturelle(s). En effet, on pouvait s’interroger sur leur contemporanéité avec le Magdalénien final ou l’Azilien (Mevel 2011, p. 79).

5D’abord, notons, sans surprise, que ces niveaux développent un important pendage nord-sud. Afin de mieux les percevoir, et d’éviter toute confusion avec les niveaux sous-jacents, assez proches d’un point de vue sédimentaire, nous avons décidé de fouiller ces ensembles stratigraphiques par quart de mètre carré.

6La matrice caillouteuse de ces différents ensembles est relativement homogène d’une US à l’autre. Les variations sont ainsi plutôt d’ordre de la couleur des sédiments (US 20 plus foncée que les US 23 et 24).

7Des vestiges lithiques et osseux ont été découverts dans ces ensembles sédimentaires. Les outils et armatures en silex découverts ne laissent guère de doute sur l’attribution de cet ensemble d’US à une occupation du Magdalénien supérieur ou final. C’est dans ce secteur que les conditions météorologiques ont le plus impacté l’avancée de la fouille. Aussi, au terme de la campagne 2014, les US 20-23-24 sont encore en cours de dégagement.

8Nous avions évoqué, au cours du précédent rapport, la réalisation d’une fouille de vérification sur le mètre carré G5 (Mevel 2013). Localisée à l’aplomb du toit actuel de l’abri, et donc exposée aux intempéries, cette vérification a été reportée à l’année prochaine.

9Nous avons donc décidé de nettoyer le fond de l’abri, et en particulier la zone des déblais Jayet, au moment où il était impossible d’intervenir dans de bonnes conditions sur les niveaux archéologiques. Nous avons adopté la même méthodologie que pour le sondage ED 19 réalisé en 2010 (Mevel 2010). Dans l’ensemble, on notera la relative rareté des vestiges contenus dans ces déblais. Ils confirment, à nouveau, la grande qualité des travaux réalisés par Adrien Jayet dans l’abri des Douattes au début des années 1930 et l’intérêt de retrouver cette collection. De surcroît, ce nettoyage va permettre de préciser la topographie de l’abri dans ce secteur qui était fortement obstrué jusqu’alors et, pourquoi pas, de localiser le karst à partir duquel les sédiments qui ont recouvert la partie orientale du site ont été apportés.

Le secteur ouest

10Le secteur ouest fait l’objet d’une fouille depuis la reprise des opérations en 2006. En 2012, nous avons entamé la dernière partie de l’exploration de ce secteur en ouvrant les mètres carrés GH-22. Étant donné les importantes perturbations post-dépositionelles, nous avions, à l’époque, décidé de ne pas étendre l’emprise au-delà de la partie la plus perturbée. Au final, la fouille a ainsi été étendue vers l’est sur un rectangle d’environ 60 x 100 cm.

11Les campagnes 2013 et 2014 ont permis de recueillir un nombre significatif de vestiges lithiques et osseux dans un secteur relativement circonscrit. Il apparaît relativement clair que cette concentration est liée à des processus taphonomiques (terriers et racines bien identifiés). Cependant, la série apparaît parfaitement homogène d’un point de vue chronoculturel. Ainsi les artefacts découverts permettent d’enrichir de manière significative l’assemblage des vestiges provenant des US 12 et 13.

12À l’issue de la campagne 2014, la fouille de ce secteur a bien été achevée. Les décapages de vérifications ont par ailleurs été réalisés.

Haut de page

Bibliographie

Mevel L. 2010 : Les occupations magdaléniennes et aziliennes de l’Abri des Douattes (Musièges, Haute-Savoie), Bilan des opérations de fouilles 2008-2010, 191 p.

Mevel L. 2011 : Les occupations magadaléniennes et aziliennes de l’Abri des Douattes (Musièges, Haute-Savoie), fouille 2011, 94 p.

Mevel L. 2013 : Magdalenian pioneer in northern french Alpes, 17 000 Cal BC, Antiquity, 87, p. 384-404.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ludovic Mevel, « Musièges – Abri des Douattes » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 27 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/56951

Haut de page

Auteur

Ludovic Mevel

CNRS

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Ludovic Mevel

CNRS

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search