Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201469 – RhôneLyon (5e) – Chemin de la Visitati...

2014
69 – Rhône

Lyon (5e) – Chemin de la Visitation, 23 rue Roger-Radisson

Opération préventive de diagnostic (2014)
Responsable d’opération : Étienne Hofmann

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ville de Lyon

Texte intégral

1Le terrain présente un relief particulier puisqu’un talus (293 m NGF en moyenne) surplombe la majeure partie de l’emprise du projet (290 m NGF en moyenne) sur son flanc ouest. Les sondages, en majorité peu profonds, n’ont pas nécessité la mise en place de paliers ou de blindage. Le sondage no 6 constitue cependant une exception : mené sur un redan du talus inclus dans l’emprise du projet, sa profondeur (4, m) a entraîné la mise place de blindages coulissants.

2Les sept sondages ouverts dans l’emprise du bâtiment dédié au service des espaces verts de la Ville de Lyon présentent un bilan mitigé qui, sans être négatif, ne montre pas la densité que l’importance des sites antiques voisins (théâtres, rue des Farges, pseudo-sanctuaire de Cybèle et Verbe Incarné) laisse augurer de prime abord. Ce point de vue est cependant à nuancer en tenant compte de la profondeur réduite des excavations réalisées (1, 3 à 1, 6 m), calculées en fonction des atteintes au sous-sol prévues par le projet (profondeur terrassée + 0,5 m). Les sondages menés au pied du talus, dans la partie occidentale de l’emprise (sondages nos 2,3 et 7), livrent du mobilier archéologique et suggèrent la présence de vestiges conservés à une profondeur non atteinte par nos investigations. La stratigraphie des sondages exécutés à l’est (sondages nos 1,4 et 5) démontrent que la moitié orientale de l’emprise a fait l’objet d’un remblaiement au cours du xxe s. Seul le sondage no 6 livre des niveaux dignes d’intérêt avec :

  • un paléosol antérieur à l’urbanisation antique, développé sur le substrat lœssique (289,39 m NGF) ;

  • une structure excavée (fossé ?) au profil en Y (apparition à 289,15 m NGF), dont l’étude du matériel amphorique (Dressel 1A) fournit une datation deuxième moitié du iie s. av. J.‑C. ;

  • un mur antique orienté nord-sud (10° est) et conservé uniquement en fondation (290,29 m NGF)

3Il est à souligner que l’excavation dans le lœss, le profil et le mobilier du « fossé » sont des caractéristiques similaires aux fossés retrouvés sur le plateau lors de la fouille du site du Verbe Incarné, interprétés comme des enclos destinés aux festins rituels gaulois (Maza 2003a et 2003b).

4Le talus visible aujourd’hui n’est pas une création récente mais rend compte d’une topographie héritée comme en témoigne le paléosol. Ces niveaux accueillent des structures laténiennes bien conservées malgré l’urbanisation antique qu’a connue le lieu. Sans doute faut-il voir la trace d’un remblaiement préalable aux premières constructions, soit l’inverse des procédés habituellement mis en œuvre lors de l’établissement des terrasses antiques sur la colline de Fourvière (Hofmann à paraître ; Sylvino 2011).

5À l’exclusion du sondage profond, les cinq autres excavations sont exemptes de structures en place, cependant leur profondeur réduite ne permet pas de remettre en cause le potentiel archéologique de cette zone. Cette première approche fournit, a contrario, une évaluation du recouvrement sédimentaire dont les vestiges potentiels bénéficient.

Haut de page

Bibliographie

Maza G. 2003a : Les fossés du Verbe Incarné, in Lyon avant Lugdunum, catalogue d’exposition, Musée de la civilisation gallo-romaine, Lyon, 2003, Lyon, Gollion, p. 102-105.

Maza G. 2003b : Le Verbe Incarné, Gallia, 60, p. 156-158.

Sylvino T. 2011 : Hôpital de Fourvière 8-10 rue Roger Radisson, rapport de fouille archéologique préventive, Chaponnay, Archeodunum.

Hofmann à paraître : Fouille de l’îlot central de l’Antiquaille, rapport de fouille archéologique préventive, Lyon, Service archéologique de la Ville de Lyon.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Étienne Hofmann, « Lyon (5e) – Chemin de la Visitation, 23 rue Roger-Radisson » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 26 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/57626

Haut de page

Auteur

Étienne Hofmann

Service archéologique de la Ville de Lyon

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Étienne Hofmann

Service archéologique de la Ville de Lyon

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search