Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201426 – DrômeMalataverne – Grotte Mandrin

2014
26 – Drôme

Malataverne – Grotte Mandrin

Opération préventive de diagnostic (2014)
Responsable d’opération : Ludovic Slimak
Notice rédigée avec Laure Metz

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : CNRS

Texte intégral

1La Grotte Mandrin est localisée à une dizaine de kilomètres au sud de la ville de Montélimar, en rive gauche de la vallée du Rhône, dont elle surplombe un ancien bras mort. Cette cavité est un abri sous voûte creusé en pied d’un petit massif calcaire du Barrémo-bédoulien.

2La séquence stratigraphique pléistocène qui y est enregistrée est divisée en neuf ensembles sédimentaires (B à J) qui enregistrent, en l’état, un minimum de onze occupations humaines repérées à la fouille et par analyse statistique des répartitions verticales (Yvorra, Slimak 2001 ; Yvorra 2003).

3La séquence, particulièrement riche et complète, établit pour la première fois un contexte biostratigraphique, chronologique, anthropologique et culturel le plus complet jusqu’alors reconnu à l’échelle de la France méditerranéenne des sociétés néandertaliennes des alentours du 55ème au 42ème millénaire (Higham et al. 2014), et exprime ses enregistrements désormais jusqu’au stade isotopique 5.

4L’exercice 2014 s’est déroulé du 1er juillet au 31 août, sur 62 jours. À cette phase de terrain et de travaux en laboratoires se sont ajoutées deux journées complémentaires ; le 17 septembre s’est tenue une séance de scans 3D de l’intégralité des espaces fouillés, sous voûte et en extérieur dans la zone d’extension des fouilles 2013-2014. Cette opération a été réalisée par Benjamin Sadier. Le 16 décembre Marine Frouin, post-doctorante au RLAHA d’Oxford est venue faire des prélèvements en vue de datations couplant OSL et TL en sommet (couches B à F) et base de séquence (couches I et J). Ce même jour a été constaté le pillage du site, montrant des creusements et destructions affectant principalement les couches E et F et les coupes du sondage 1991. Une plainte a été portée en gendarmerie par la mairie de Malataverne, propriétaire du site. Le site a malheureusement notablement souffert de ce ou ces pillages organisés. Ces destructions sauvages d’un site clôturé posent de sérieuses questions quant aux stratégies à mettre en place en vue de la protection du site. Il a été proposé à la mairie de Malataverne de mettre en place un système de vidéo-surveillance sur le site et ses abords immédiats.

5Du point de vue scientifique, l’opération 2014 s’est organisée suivant les stratégies développées dans le rapport 2013. Les opérations se sont principalement concentrées en zone extérieure où l’intégralité des couches A et B1 a été fouillée. Dans la partie ouest, la fouille s’est arrêtée en base de couche B2, alors qu’en zone centrale et est de l’extension les fouilles ont atteint la couche C et, localement, D. La banquette sud-est a atteint la couche E sur l’ensemble de sa surface. En sondage extérieur (dit 1998) une nouvelle couche (J) a été mise en évidence, toujours tempérée, et reposant directement sur le substrat, l’ensemble de la séquence semble donc aujourd’hui reconnue. 2014 a vu la publication de deux articles parus dans des revues anglo-saxonnes à fort impact (Nature et PlosOne), dans lesquels la chronologie de Mandrin et des éléments d’un symbolisme initial ont été exposés.

6Cette dernière note présente la mise en évidence d’un intérêt des sociétés de la fin du Paléolithique moyen européen pour les serres d’aigle royal, trait qui n’est reconnu que dans cinq autres ensembles du Paléolithique moyen à travers l’Eurasie (PlosOne, 2014). Mandrin en livre le plus bel exemple aujourd’hui reconnu (fig. 1).

Fig. 1 – Ensemble des serres de rapaces issues durant le Paléolithique moyen en Eurasie

Fig. 1 – Ensemble des serres de rapaces issues durant le Paléolithique moyen en Eurasie

Le Néronien de Mandrin en livre le plus bel exemple. On notera aussi la qualité de préservation de la serre de Mandrin comparée à ses homologues européens.

Clichés et DAO : V. Laroulandie (PACEA), L. Slimak (TRACES).

7Le manuscrit monographique dont les principaux éléments étaient présentés dans le rapport 2013 a été déposé auprès de la revue PréhMéd.

8Du point de vue de la communication plus large, l’opération a accueilli pendant deux jours des équipes de tournage missionnées par Arte et le Public Broadcasting Service (PBS), représentant le plus grand fournisseur de programmes télévisuels publics américains. Ce tournage aboutira à une émission TV de 52 minutes montée par Tim Lambert sur « les premiers Européens », qui sera diffusée sur ces deux chaînes à l’automne 2015 et dans laquelle Mandrin représente l’un des éléments principaux.

9Enfin, Mandrin sera au centre d’une exposition sur Néandertal, incluant une restitution grandeur naturelle de sa vaste structure d’habitat. Cette exposition se tiendra au musée du Grand-Pressigny du 11 avril au 30 novembre 2015.

10Concernant les études, le mémoire de Master I de Ségolène Vandevelde portant sur les suies et dépôts carbonatés de Mandrin a été soutenu en juin 2014. Pour l’exercice 2014-2015, les séries de Mandrin viennent alimenter trois nouveaux Masters I et II (faunes, retouchoirs, suies, université d’Aix-Marseille), un contrat doctoral et un contrat post-doctoral (micromorphologie, Natàlia Égüez, Université de Kiel, et datations par luminescence de Marine Frouin RLAHA, Oxford). La soutenance de thèse de Laure Metz (UMR LAMPEA) sur les analyses fonctionnelles des industries lithiques de la Grotte Mandrin est programmée au printemps 2015. Ce sont donc six étudiants et post-doctorants qui travaillent actuellement à temps plein sur les données et collections issues des recherches à la Grotte Mandrin.

Haut de page

Bibliographie

Higham T.F.G., Douka K., Wood R., Bronk Ramsey C., Brock F., Basell L., Camps, M. Arrizabalaga, A. Baena, J. Barroso−Ruíz C., Bergman C., Boitard C., Boscato P., Caparrós M., Conard N.J., Draily C., Froment A., Galván B., Gambassini P., Garcia−Moreno A., Grimaldi S., Haesaerts P., Holt B., Iriarte−Chiapusso M.−J., Jelinek A., Jordá Pardo J.F., Maíllo−Fernández, J.−M., Marom A., Maroto J., Menéndez M., Metz L., Morin E., Moroni A., Negrino F., Panagopoulou E., Peresani M., Pirson S., de la Rasilla M., Riel−Salvatore J., Ronchitelli A., Santamaria D., Semal P., Slimak L., Soler J., Soler N., Villaluenga A., Pinhasi R., Jacobi, R. 2014 : The timing and spatio−temporal patterning of Neanderthal disappearance, Nature, 512, p. 306–309.

Romandini M., Peresani M., Laroulandie V., Metz L., Pastoors A., Vaquero M., Slimak L. 2014 : Convergent Evidence of Eagle Talons Used by Late Neanderthals in Europe : A Further Assessment on Symbolism. PLoS ONE, 9(7): e101278. DOI : 10.1371/journal.pone.0101278

Laroulandie V., Slimak L. 2014 : L’Homme de Néandertal et les Rapaces : une histoire ancienne de 100 000 ans, L’oiseauMag, hors-série, rapaces de France, 16, p. 52-54.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Ensemble des serres de rapaces issues durant le Paléolithique moyen en Eurasie
Légende Le Néronien de Mandrin en livre le plus bel exemple. On notera aussi la qualité de préservation de la serre de Mandrin comparée à ses homologues européens.
Crédits Clichés et DAO : V. Laroulandie (PACEA), L. Slimak (TRACES).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/57960/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ludovic Slimak, Laure Metz, « Malataverne – Grotte Mandrin » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 25 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/57960

Haut de page

Auteurs

Ludovic Slimak

TRACES

Articles du même auteur

Laure Metz

LAMPEA

Haut de page

Responsable d’opération

Ludovic Slimak

TRACES

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search