Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes200607 – ArdècheCharmes-sur-Rhône – Les Ménafauries

2006
07 – Ardèche

Charmes-sur-Rhône – Les Ménafauries

Opération préventive de diagnostic (2006)
Responsable d’opération : Christine Vermeulen

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Vermeulen C. 2007 : Charmes-sur-Rhône (Ardèche) Les Ménafauries, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1L’intervention archéologique menée au lieu-dit Les Ménafauries se situe sur un plateau qui domine la rive droite du Rhône, au nord-est de la commune de Charmes-sur-Rhône. Ici, l’aménagement d’un lotisse­ment de 23 lots et de voiries est envisagé sur une surface de 52 858 m2. À cette occasion, des indices d’une occupation préhistorique et/ou protohistorique et des vestiges d’époque antique et moderne ont été identifiés.

2Les indices d’occupations de la Préhistoire et/ou de la Protohistoire concernent du mobilier recueilli dans des colluvions, où, à côté de fragments de céramiques antiques, du Bas-Empire plus exactement, on dénombre deux fragments de lamelles en silex (Néolithique final ou âge du Bronze) et une dizaine de tessons de céramiques communes noires modelées (âge du Bronze et âge du Fer), qui laissent envisager la présence d’installations anciennes à proximité de l’emprise étudiée.

3L’Antiquité, période chronologique la mieux attestée sur le site, est représentée par deux fossés, cinq épandages de tuiles et/ou de blocs, dont quatre sont piégés dans des irrégularités topographiques, un alignement de blocs qui correspondrait à un solin ou à la fondation d’un mur et un four à chaux. Ce dernier est caractérisé par une fosse circulaire (diamètre : 1,60 m) à bords verticaux et à fond plat (profondeur : 1 m), dont les parois et le fond sont fortement rubéfiés et indurés. Une cuvette quadrangulaire (0,80 x 0,80 m), dont les bords obliques et le fond plat (profondeur : 0,20 m) sont tapissés d’un mélange de petits éclats de calcaire et de chaux, est aménagée au centre de cette fosse. Le comblement du four débute par une couche de chaux et de charbons de bois, qui colmate la cuvette centrale. Le fond du four est recouvert d’une couche de blocs calcaires calcinés et de quelques charbons de bois. Le remplissage de la partie supérieure du four est composé d’un amas de blocs et de fragments de tuiles disposés en dôme et d’un sédiment limoneux rouge contenant de nombreux blocs de terre rubéfiée, qui résultent vraisemblablement de l’effondrement de la couverture du four.

4Mis à part un fossé et un épandage de blocs, isolés à l’est de l’emprise, les autres vestiges sont tous regroupés au nord-ouest de l’emprise, dans une dépression visible dans la topographie. Si les épandages de blocs et de tuiles peuvent paraître comme des structures « anecdotiques », les fossés, le solin ou la fondation d’un mur et le four à chaux témoignent néanmoins de la présence d’une occupation (système parcellaire et zone artisanale) datée du Bas-Empire, localisée en périphérie d’un habitat qui se situerait au nord de l’emprise étudiée.

5Enfin, l’époque moderne est représentée par une fosse rectangulaire comblée de blocs calcaires et granitique, qui peut être interprétée comme une structure liée à un système parcellaire.

Fig. 1 – Présentation du four 4

Fig. 1 – Présentation du four 4

Clichés et DAO : C. Valette, C. Mauger (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Présentation du four 4
Crédits Clichés et DAO : C. Valette, C. Mauger (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/58961/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 808k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christine Vermeulen, « Charmes-sur-Rhône – Les Ménafauries » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 22 février 2021, consulté le 10 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/58961

Haut de page

Auteur

Christine Vermeulen

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christine Vermeulen

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search