Navigation – Plan du site
2007

Clermont-Ferrand – Chemin de Beaulieu, D772, La Grande Borne

Responsable(s) des opérations : Hélène Dartevelle
Notice rédigée par : Hélène Dartevelle

Entrées d’index

Chronologique :

âge du Fer, Moyen Âge

Nature des opérations :

Sondage (SD)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 56

Date de l'opération : 2007 (SD)

1La tranchée de drainage ouverte courant mars 2007 (parcelles CP 26-27) au lieu-dit La Grande Borne, a été l’opportunité pour le service régional de l’archéologie d’Auvergne d’examiner un transect est-ouest de 200 m de long et de recueillir des informations d’ordre archéologique et sédimentaire dans un secteur densément occupé depuis la Préhistoire, situé aux abords méridionaux du menhir de Beaulieu et du site gaulois d’Aulnat/Gandaillat.

2Les terrains concernés sont situés entre le puy de Crouël à l’ouest et le promontoire marno-calcaire du Grand Gandaillat à l’est, passage contraint de l’exutoire du bassin de Sarliève s’ouvrant sur la plaine de la Limagne. La stratigraphie générale indique une dynamique sédimentaire fluviatile (chenaux et/ou dépôts de débordements) avec des reprises successives, installée sur des marnes calcaires vert clair apparaissant en fond de tranchée vers -1,20 m. Les premiers niveaux composés de galets et graviers (-1,20 m/-1 m) traduisent une hydrologie active, mais dont la compétence s’amenuise progressivement. Ils sont surmontés par des dépôts sableux remaniant des retombées volcaniques (-1 m/-0,80 m), puis par des limons bruns clairs sableux (-1,80 m/-0,40 m), scellés par la terre végétale. Un seul indice d’occupation a été recueilli. Il s’agit d’une fosse silo s’ouvrant au sommet d’un ensemble de cailloutis hétérométriques emballés dans une matrice sablo-limoneuse (fosse silo, n° 3), d’une profondeur de 0,80 m et d’un diamètre de 1,20 m. Son comblement est composé de passées limono-argileuses brun-roux à noir (fosse silo, n° 5), dans lequel deux tessons ont été recueillis. D’après Alain Wittmann qui exclut la période gallo-romaine, ces tessons pourraient appartenir à la période médiévale au sens large.

3Cette opération a priori négative n’est pas dénuée d’intérêt, puisqu’elle contribue à établir les limites de l’extension du site d’Aulnat/Gandaillat, dont les éléments les plus méridionaux avaient déjà été mis en évidence dans une opération de même type en 2000 (BSR 2000, p. 110, Hélène Dartevelle).

4Dartevelle Hélène

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Hélène Dartevelle, « Clermont-Ferrand – Chemin de Beaulieu, D772, La Grande Borne », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 25 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/5937

Haut de page

Responsable d'opération

Hélène Dartevelle

SRA

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals