Navigation – Plan du site
2007

Pont-du-Château – Champ Lamet, Gefco (site 2)

Responsable(s) des opérations : David Pelletier
Notice rédigée par : David Pelletier

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 2007/194

Date de l'opération : 2007 (FP)

1Une dernière opération de fouille préventive a été réalisée en fin d’année 2007 surla ZAC de Champ Lamet (aménagement SEAu). L’emprise d’une surface de 5 000 m2 environ est attenante à celle traitée en 2001 par Frédéric Jallet (BSR 2001, p. 111-112). Les décapages mécaniques et manuels ont permis de mettre au jour des vestiges d’occupation moderne, antique, protohistorique et néolithique.

2Les occupations récentes (de la protohistoire à l’époque moderne) concernent essentiellement un réseau de fossés d’orientation sud-ouest - nord-est, parfois percés de larges fosses sub-circulaires. L’occupation antique est documentée par ailleurs par deux bûchers d’incinération. L’ensemble de ces vestiges a été très arasé lors du prédécapage réalisé préalablement à l’engagement des archéologues.

3La fouille de l’horizon néolithique moyen a livré deux ensembles de structures correspondant vraisemblablement à des aires d’activités spécialisées autour de l’énergie thermique.

4    – Le premier ensemble concerne neuf structures de combustion circulaires à pierres chauffées (Fig. n°1 : Vue zénithale d’une structure de combustion à galets chauffés) formant un alignement discontinu d’axe sud- ouest - nord-est qui prolonge celui de quatorze structures dégagées par Frédéric Jallet. Cet ensemble caractérise indéniablement une zone foyère. Comme dans la majorité des cas répertoriés dans le sud de la France et plus particulièrement en Auvergne sur le site 1 des Acilloux (David Pelletier et Carine Muller-Pelletier, BSR 2005, p. 93-95), ce groupement de structures de combustion n’a livré que de rares mobiliers archéologiques. Dans le cas présent, ils ne sont pas diagnostiqués et il faudra donc attendre des datations 14 C pour évoquer une attribution chronologique plus précise. À proximité de l’alignement, deux sépultures individuelles (étude en cours par Esther Gatto, INRAP) et quelques fosses silos ont été découvertes.

5    – Le second ensemble, situé à quelques mètres au nord du premier, correspond à un sol archéologique remarquablement conservé et signalé par un épandage de matériel dont la densité est variable. Les tessons de céramique bien conservés permettent la reconstitution de nombreuses formes ; bouteilles, jarres, coupes à inflexion ou carénées, bol, assiettes et disques (« plat à pain »). Avec les blocs et galets de natures pétrographiques variées distribués sur le sol en petits amas denses (calages ?) ou en nappe éparse, ce sont les éléments les plus abondants. Le mobilier lithique et les restes osseux sont en revanche très peu représentés. La qualité du mobilier céramique permet de proposer une attribution préliminaire à un Néolithique moyen chasséen (4500 - 3700 BC). Des fosses ovalaires ou allongées ont été aménagées dans ce sol. Une fouille fine a permis de restituer leurs différentes phases d’utilisation. Au fond des fosses, la présence systématique de résidus de combustion dans le sédiment (cendres ou nodules de rubéfaction brun-noirs ou orangés) et dans un cas l’aménagement d’une sole de galets attestent de leur utilisation initiale comme structure de combustion ou comme structure connexe pour la vidange des foyers. Les modalités et finalités de ces activités restent cependant à préciser. Par la suite, les fosses ont été réutilisées en dépotoir avec une ou plusieurs phases successives de rejet de mobiliers et/ou de pierres. Une fosse-dépotoir a livré un fragment de statuette anthropomorphe féminine de 5,8 cm de hauteur maximale et de 4,8 cm de largeur à l’épaulement (Fig. n°2 :  Fragment de figurine anthropomorphe féminine en terre cuite chasséenne) . La partie conservée correspond au haut du tronc et aux bras. L’ensemble est traité en ronde-bosse. L’intérêt de cette découverte tient à la rareté de ces pièces dans les assemblages chasséens, mais aussi à la qualité et à l’abondance des détails anatomiques figurés sur la face antérieure de ce sujet. Enfin un vase épicardial isolé a été découvert dans une fosse (étude prévue par Claire Manen, UMR), représentant en l’état actuel des recherches le seul témoin d’une occupation de la fin du Néolithique ancien.

6Pelletier David

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Vue zénithale d’une structure de combustion à galets chauffés

Fig. n°1 : Vue zénithale d’une structure de combustion à galets chauffés

Auteur(s) : Pelletier, David (INRAP). Crédits : Pelletier, David (2007)

Fig. n°2 :  Fragment de figurine anthropomorphe féminine en terre cuite chasséenne

Fig. n°2 :  Fragment de figurine anthropomorphe féminine en terre cuite chasséenne

Auteur(s) : Sarrasin, Jean-Claude (INRAP). Crédits : Sarrasin, Jean-Claude (2007)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Vue zénithale d’une structure de combustion à galets chauffés
Crédits Auteur(s) : Pelletier, David (INRAP). Crédits : Pelletier, David (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/5942/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 171k
Titre Fig. n°2 :  Fragment de figurine anthropomorphe féminine en terre cuite chasséenne
Crédits Auteur(s) : Sarrasin, Jean-Claude (INRAP). Crédits : Sarrasin, Jean-Claude (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/5942/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 26k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

David Pelletier, « Pont-du-Château – Champ Lamet, Gefco (site 2) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 09 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/5942

Haut de page

Responsable d'opération

David Pelletier

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals