Navigation – Plan du site
2007

Pailherols – La Montagne de la Vèze (site 12)

Responsable(s) des opérations : Frédéric Surmely
Notice rédigée par : Frédéric Surmely

Entrées d’index

Chronologique :

Empire romain

Géographique :

Auvergne, Cantal (15), Pailherols

Sujets :

céramique, enclos, mur, tuile

Nature des opérations :

Sondage (SD)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 151

Date de l'opération : 2007 (SD)

1Le site n° 12 se présente sous la forme d’un quadrilatère de 33 m x 23 m, délimité par un mur en pierres, situé au nord des burons de la Montagne de la Vèze (commune de Pailherols) (Miras Yannick, Surmely Frédéric, Guenet Pascal, Vannière Boris, Walter-Simonnet Anne-Véronique et Tzortzis Stéfan, 2006 – « Dynamiques d’occupation et histoire de l’environnement d’un terroir de moyenne montagne : la tourbière de Peyre (Lacapelle-Barrès, Cantal, Massif central) et ses alentours. Premiers résultats », Environnement et peuplement de la moyenne montagne du Tardiglaciaire à nos jours, actes de la table ronde internationale tenue à Pierrefort (Cantal) les 19 et 20 juin 2003, sous la direction de Yannick Miras et Frédéric Surmely, Annales littéraires de l’université de Franche-Comté, n° 799, série Environnement, sociétés et archéologie, n° 9, p. 157-182).

2La structure est isolée par rapport aux burons, mais aussi par rapport aux autres sites, pourtant nombreux dans le secteur (BSR 2003, p. 48 ; BSR 2004, p. 44 ; BSR 2005, p. 50-52 ; BSR 2006, p. 45-48, Yannick Miras). Seules deux petites structures carrées (site n° 211) sont présentes à 200 m au nord. Ces caractéristiques, ajoutées à la forme très régulière de la structure, la différencient nettement des autres enclos connus dans le secteur. Le mur périphérique présente une interruption sur le côté sud, interprétée comme une possible « entrée ».

3L’opération a consisté en la réalisation de deux tranchées, ouvertes de part et d’autre du mur périphérique, sur les côtés est et sud (Fig. n°1 : Vue aérienne du site en cours de sondages) . La supposée « entrée » s’est révélée correspondre à un arrachement récent des pierres du mur. Aucun accès n’a été décelé. Le mur principal est fait en pierres sèches, de grand appareil. Sur le côté est, il est bordé d’un autre mur et d’une sorte de radier fait de pierres disposées sur le sol. À l’intérieur, le sol semble avoir été épierré et ne comporte aucun aménagement particulier. Le mobilier découvert se compose de fragments de tuiles antiques et de quelques tessons de céramique. Compte tenu du petit nombre de tuiles découvert et de la nature de l’éboulis du mur, la structure n’a assurément bénéficié d’aucune couverture.

4La fonction de la structure reste à déterminer. Il ne s’agit certainement pas d’une structure à but cérémoniel ou funéraire. L’absence apparente d’accès écarte la possibilité d’un enclos destiné à parquer le bétail. L’hypothèse d’une citerne doit être également rejetée.

5Du point chronologique, les choses sont également floues. La céramique découverte date de la fin de l’Antiquité (IIIe  s.- IVe  s., détermination faite par Alain Wittmann), mais on ne peut pas écarter l’hypothèse d’un apport de celle-ci dans du remblai.

6Surmely Frédéric

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Vue aérienne du site en cours de sondages

Fig. n°1 : Vue aérienne du site en cours de sondages

Auteur(s) : Surmely, Frédéric (CNRS). Crédits : Surmely, Frédéric (2007)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Vue aérienne du site en cours de sondages
Crédits Auteur(s) : Surmely, Frédéric (CNRS). Crédits : Surmely, Frédéric (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/5971/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 131k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Frédéric Surmely, « Pailherols – La Montagne de la Vèze (site 12) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 02 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/5971

Haut de page

Responsable d'opération

Frédéric Surmely

CNRS

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals