Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes200669 – RhôneLyon (5e) – 109 rue Joliot-Curie

2006
69 – Rhône

Lyon (5e) – 109 rue Joliot-Curie

Opération préventive de diagnostic (2006)
Responsable d’opération : Christine Vermeulen

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Vermeulen C. 2006 : Lyon 5e (Rhône, Rhône-Alpes) 109 rue Joliot-Curie, rapport de diagnostic archéologique, Bron, Inrap.

Texte intégral

1L’intervention archéologique menée dans le cinquième arrondissement de Lyon, à l’ouest de l’agglomération et à la limite de la commune de Tassin-la-Demi-Lune, a mis en évidence un dépôt d’unguentrarium en fosse, daté du iie s. ou du début du iiie s. apr. J.-C. (fig. 1).

Fig. 1 – Présentation du dépôt d’unguentrarium en fosse

Fig. 1 – Présentation du dépôt d’unguentrarium en fosse

DAO : C. Plantevin, C. Vermeulen (Inrap).

2La fosse, de forme quadrangulaire (0,90 x 0,78 m), présente un profil à bords légèrement évasés et à fond plat profond de 0,16 m. Le comblement de cette structure est composé de limon sablo-argileux gris/jaune contenant quelques galets de petite taille (0,05 m), quelques rares charbons de bois, un récipient en verre bleuté, une plaquette en bronze et de nombreux clous. Le décapage effectué sur une surface d’environ 900 m2 autour de cette structure n’a révélé aucun vestige.

3Le récipient en verre bleuté est posé sur le fond de la fosse en position fonctionnelle : col vers le haut. La partie supérieure du vase, le haut du col, est absente. L’intérieur du vase est comblé par un limon sablo-argileux gris/jaune, similaire à celui du comblement de la fosse. Le tamisage de ce sédiment a livré quelques tessons de verre appartenant au col du vase et témoignant d’une cassure ancienne, mais il n’a révélé aucun indice susceptible de nous renseigner sur un éventuel contenu. Ce vase à panse large aplatie et à fond légèrement concave correspond à un balsamaire dit « chandelier » ou unguentratrium du type Isings 82. Ce type appartient à la série la plus répandue à partir de 150 et jusqu’au début du iiie s. apr. J.-C.

4La plaquette en bronze est posée au fond de la fosse, à la base du vase décrit précédemment. Son mauvais état de conservation (état pulvérulent) ne permet pas de l’identifier assurément comme étant une monnaie.

5Les clous, au nombre d’une quinzaine, sont posés, horizontalement ou verticalement, pointe en l’air sur le fond de la fosse. Ils sont principalement disposés en deux alignements orientés nord/sud, et semblent délimiter un espace quadrangulaire (0,60 x 0,40m) autour du vase et de la plaquette de bronze. La présence d’un contenant en matière périssable, peut-être un coffret en bois, paraît vraisemblable.

6Étant donné le contexte archéologique local, à proximité de la voie d’Aquitaine bordée d’ensembles funéraires, si l’interprétation de cette structure comme un dépôt de crémation semble vraisemblable, l’absence d’esquilles d’os brûlés et le peu de charbon de bois observé ne permet pas de l’attester. L’hypothèse d’un dépôt rituel en bordure de voie est également envisageable.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Présentation du dépôt d’unguentrarium en fosse
Crédits DAO : C. Plantevin, C. Vermeulen (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/59823/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 366k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christine Vermeulen, « Lyon (5e) – 109 rue Joliot-Curie » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 22 février 2021, consulté le 12 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/59823

Haut de page

Auteur

Christine Vermeulen

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Christine Vermeulen

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search