Navigation – Plan du site
2007

Le Puy-en-Velay – Baptistère Saint-Jean

Responsable(s) des opérations : Anne-Bénédicte Mérel-Brandenburg
Notice rédigée par : Anne-Bénédicte Mérel-Brandenburg

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 2006/120 et 2007/127

Date de l'opération : 2004 - 2008 (PC)

1Le projet collectif de recherche sur le baptistère Saint-Jean - groupe cathédral du Puy-en-Velay, initié en 2004 à l’instar du service régional de l’archéologie d’Auvergne, a pour objectifs de déterminer la datation des différentes phases de construction, la fonction initiale et la place du monument au sein du groupe cathédral (BSR 2004, p. 61 ; BSR 2005, p. 65 ; BSR 2006, p. 68-69, Anne-Bénédicte Mérel-Brandenburg et Sophie Liegard). II est réalisée par une équipe pluridisciplinaire composée d’une quinzaine de spécialistes – archivistes, spécialistes de l’architecture, archéologues, historiens de l’art, universitaires et étudiants en histoire de l’art de l’université de Clermont-Ferrand – en collaboration avec la conservation régionale des monuments historiques d’Auvergne, dans la perspective de la restauration du bâtiment.

2En 2007, trois axes de recherches ont été privilégiés. La collecte et l’analyse des fonds documentaires, dossier coordonné par Martin de Framond, ont été enrichies par l’exploitation du fonds Saby. Élise Nectoux a inventorié une partie des archives de Jean-Claude Saby, propriétaire d’une collection de dessins et de relevés dressés par Auguste Aymard au milieu du XIXe  s., et mis en évidence l’importance des documents pour Le Puy-en-Velay gallo-romain, par l’étude des dessins, des croquis côtés et des notes d’Auguste Aymard. L’enquête se poursuivra en 2008 sur la période médiévale.

3L’étude des décors a donné lieu :

4   – à la constitution d’un dossier de deux cents planches sur les chapiteaux et colonnes de l’abside, accompagné de notices indiquant la localisation, l’état de conservation, les restaurations et un bref descriptif (Bernard Galland), complétés par une analyse en laboratoire des matériaux (Annie et Philippe Blanc) ;

5   – à l’examen du décor peint du mur nord de la tribune ouest qui a permis de préciser l’iconographie des épisodes de la vie de sainte Foy et la datation de la scène (fin XIIIe  s.-début XIVe  s.) en s’appuyant sur des critères paléographiques (Marie Charbonnel).

6L’étude archéologique du monument a débuté par l’analyse du bâti réalisée par Xavier d’Aire, archéologue dessinateur, Christian Sapin, directeur du Centre d’études médiévales d’Auxerre avec la collaboration de Jérôme Mercier. Cette première campagne concernant les élévations intérieures autorise à formuler de nouvelles hypothèses sur les phases de construction, qui seront mises en rapport avec les données recueillies dans le sous-sol, au cours des fouille effectuées par Sophie Liegard, qui a procédé au dégagement de la partie nord du bâtiment.

7Mérel-Brandenburg Anne-Bénédicte

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Anne-Bénédicte Mérel-Brandenburg, « Le Puy-en-Velay – Baptistère Saint-Jean », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 29 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/6020

Haut de page

Responsable d'opération

Anne-Bénédicte Mérel-Brandenburg

BEN

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals