Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes200638 – IsèreAoste – Cultieu

2006
38 – Isère

Aoste – Cultieu

Opération préventive de diagnostic (2006)
Responsable d’opération : Stéphane Bleu
Notice rédigée avec Odile Franc

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Bleu S. 2006 : Aoste (Isère, Rhône-Alpes) Cultieu, rapport de diagnostic, Bron, Inrap,.

Texte intégral

1À l’occasion de la construction d’un lotissement, une opération de diagnostic archéologique a été menée sur prescription et contrôle scientifique de l’État. Le secteur sud de la commune d’Aoste correspond durant l’Antiquité à un quartier périphérique de l’agglomération secondaire d’Augustum, et se trouve en marge du secteur des ateliers de potiers. Si de nombreux vestiges, découverts au gré de trouvailles fortuites, de sondages ou de fouilles, corroborent l’importance du site, celui-ci reste encore assez mal connu, notamment en ce qui concerne son organisation spatiale.

2Dans le secteur concerné par la présente intervention, les différents vestiges exhumés sont à mettre en relation avec une zone d’ateliers de potier (Laroche, 1983-1984). La fouille réalisée avait notamment permis de mettre au jour des fours de potier et des sépultures installées dans les fours à la fin de la période d’activité de l’officine.

3Le site antique de Cultieu est établi sur une stratigraphie naturelle due aux divagations de la Bièvre. D’importantes masses sableuses issues de la molasse composent l’essentiel de la stratigraphie. Le cailloutis « plancher fluvial » est présent sous forme de bancs, mais ne forme pas une terrasse continue. La frange altérée supérieure (sur environ 1,50 m ou seulement 0,80 m) affecte indifféremment les sables et les galets, en ajoutant une part importante d’argile et une coloration brun-rouge. Cette altération, qui s’est probablement produite durant le réchauffement climatique holocène, donnerait un âge würmien aux dépôts.

4Deux niveaux d’occupation (Antiquité et du haut Moyen Âge) sont relativement bien définis par un important mobilier archéologique. Les structures sont concentrées dans une bande d’environ 10 m de largeur, en bordure nord-ouest de l’emprise (sondages S5 à S8). Tous les autres sondages se sont avérés négatifs, hormis S24, qui recoupe une dépression interprétée comme une petite mare d’époque indéterminée.

5Ces vestiges confortent l’hypothèse de la présence d’une nécropole dans ce secteur situé en périphérie de la zone artisanale. Si aucune sépulture n’a été mise au jour, l’existence d’un mur très bien parementé pourrait témoigner de la présence d’un monument funéraire (mausolée ?) dans ce secteur durant la période gallo-romaine. À proximité de ce mur, deux blocs architecturaux ont été découverts. La forme de l’un d’entre eux est caractéristique, et peut appartenir au répertoire architectural funéraire (sommet d’enclos funéraire). L’orientation du mur, quant à elle, correspond totalement à celle des vestiges du bourg (0° N).

6Le secteur est réoccupé dans le courant des xe-xiie s., comme l’atteste la découverte de plusieurs structures médiévales (trous de poteau, fosse, sol construit ?). Le monument, sans doute en ruine au Moyen Âge mais encore visible, fait alors l’objet d’un démontage.

7Le secteur n’est plus réoccupé par la suite et devient un espace agricole.

Fig. 1 – Plan masse

Fig. 1 – Plan masse

Fond de plan : cabinet Levin ; DAO : G. Macabéo, V. Vachon (Inrap).

Fig. 2 – Plan du sondage et des maçonneries gallo-romaines

Fig. 2 – Plan du sondage et des maçonneries gallo-romaines

Fond de plan : cabinet Levin ; DAO : G. Macabéo, V. Vachon (Inrap).

Haut de page

Bibliographie

Laroche C. 1983 : Laroche C. : Aoste, rapport de fouilles, Lyon.

Laroche C. 1984 : Laroche C. : Aoste, rapport de fouilles, Lyon.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan masse
Crédits Fond de plan : cabinet Levin ; DAO : G. Macabéo, V. Vachon (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/60404/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 454k
Titre Fig. 2 – Plan du sondage et des maçonneries gallo-romaines
Crédits Fond de plan : cabinet Levin ; DAO : G. Macabéo, V. Vachon (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/60404/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 328k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Stéphane Bleu, Odile Franc, « Aoste – Cultieu » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 22 février 2021, consulté le 18 juin 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/60404

Haut de page

Auteurs

Stéphane Bleu

Inrap

Articles du même auteur

Odile Franc

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Stéphane Bleu

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search