Skip to navigation – Site map

HomeExcavations districtsAuvergne-Rhône-Alpes201601 – AinPont-d’Ain – Zac Nord

2016
01 – Ain

Pont-d’Ain – Zac Nord

Opération préventive de diagnostic (2016)
Archaeological project director: Dominique Mazuy

Editor's notes

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Mazuy D. 2017 : Pont-d’Ain (Ain, Auvergne-Rhône-Alpes) Zac nord, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Full text

1La vaste emprise étudiée constitue une zone particulière où convergent des faciès géomorphologiques très différents. Ces terrains sont situés au pied de la terrasse des Dombes et de ses recouvrements lœssiques, et à proximité des terrasses alluviales caillouteuses de la rivière de l’Ain. Ils se trouvent aussi au débouché du milieu karstique, d’où émerge le Suran, une rivière prenant sa source dans le Jura. La position topographique de la zone et la proximité avec le Suran ont contribué à lui conférer un rôle d’aire d’étalement de crue. Les indices paléo-hydrographiques sont présents, sous la forme de matériaux provenant des environs. Les nombreux agencements et les mélanges illustrent les dynamiques fluviatiles du Suran au cours du temps. Une chronologie des différents méandres a pu être distinguée : elle illustre la présence de cinq grands « systèmes » ayant généré des morphotypes alluvionnaires qui montrent que la puissance des flux amont semble régresser de l’est vers l’ouest, du pied du massif karstique, en produisant une forte sédimentation par décantation. Elle paraît éloignée des lits majeurs successifs du cours d’eau à des périodes anciennes.

2Les vestiges découverts au cours de cette campagne de diagnostic se composent :

  • au nord-est de l’emprise, de deux passages aménagés à l’aide de gros galets de quartzite dans une couche de sédiments marécageux à une période post-antique. Les matériaux proviennent sans doute de la terrasse alluviale de l’Ain, située à quelques centaines de mètres au sud du site.

  • au sud-est, d’un remblai moderne très localisé, qui a permis de contenir les flux de crues et de les diriger vers un exutoire en direction du cours de la rivière d’Ain plus au sud.

  • au sud-ouest, d’un groupe de quatre fossés parcellaire dont l’un recelait des fragments de céramique commune rouge à glaçure datant du xixe s. Les quelques éléments architecturaux de la période antique recueillis dans des substrats remaniés par le cours d’eau, sous forme de fragments de tuile très abrasés, montrent leur provenance en amont de l’emprise étudiée. Ils proviennent vraisemblablement d’un site déjà fouillé en 1981.

Fig. 1 – Plan général et localisation des sondages et des vestiges

Fig. 1 – Plan général et localisation des sondages et des vestiges

DAO : S. Couteau, A. Valois (Inrap).

Top of page

List of illustrations

Title Fig. 1 – Plan général et localisation des sondages et des vestiges
Credits DAO : S. Couteau, A. Valois (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/61009/img-1.jpg
File image/jpeg, 1.1M
Top of page

References

Electronic reference

Dominique Mazuy, “Pont-d’Ain – Zac Nord” [Note of archaeological project], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [Online], Auvergne-Rhône-Alpes, Online since 01 March 2021, connection on 16 June 2021. URL: http://journals.openedition.org/adlfi/61009

Top of page

About the author

Dominique Mazuy

Inrap

By this author

Top of page

Archaeological project director

Dominique Mazuy

Inrap

Project(s) supervised by this archaeologist

Top of page

Copyright

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search