Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201601 – AinSaint-Vulbas – Pipa, Parc industr...

2016
01 – Ain

Saint-Vulbas – Pipa, Parc industriel de la plaine de l’Ain (tranche 9, lot 8)

Opération préventive de diagnostic (2016)
Responsable d’opération : Stéphane Brouillaud

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Brouillaud S. 2017 : Saint-Vulbas (Ain, Auvergne-Rhône-Alpes) Parc industriel de la Plaine de l’Ain, Pipa, tranche 9, lot 8, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Le diagnostic archéologique mené à Saint-Vulbas dans le Parc industriel de la plaine de l’Ain (Pipa) correspond au lot 8 d’un vaste projet d’extension de ce pôle économique et industriel. L’emprise totale des terrains concernés par cette campagne couvre une superficie de 254 165 m2, partagée en cinq tènements différents.

2À l’issue de ce diagnostic, plusieurs fossés ont été mis en évidence, dont certains sont datés de l’époque gallo-romaine grâce à la présence de fragments de tegulae dans leurs comblements. En outre, plusieurs enclos ont été mis au jour, témoins des périodes protohistorique et gallo-romaine. Certains d’entre eux sont situés en limite extrême de l’emprise, nous empêchant ainsi d’étendre nos investigations. Aucun mobilier archéologique n’a été mis au jour, à l’exception de rares petits fragments de terre cuite architecturale dans certaines structures.

3Enfin, la période contemporaine est aussi représentée, entre autres, par un ancien chemin, visible encore à l’œil nu dans les labours. Celui-ci a pu être daté grâce à la présence de fragments de tuiles mécaniques dans son épaisseur.

4Il faut aussi noter la présence présumée d’un blockhaus de la seconde guerre mondiale situé au centre de l’une des parcelles sondées. Il s’agirait d’un vestige lié aux nombreux parachutages effectués entre 1942 et 1944 par la Royal Air Force et organisés par la résistance locale. Le secteur de Saint-Vulbas, proche de celui du maquis de l’Ain, a, en effet, été très actif durant cette période. Ce blockhaus présumé, qui nous avait été signalé initialement de manière orale, est situé à l’intérieur d’une futaie épaisse. Après une prospection dans les haies, nous avons pu constater la présence de nombreux gros blocs en béton, envahis par la végétation, et qui s’étendent sur une trentaine de mètres environ. Nous n’avons pas pu sonder dans ce secteur, en raison de la présence des arbres. Seul un relevé photographique a pu être effectué.

Fig. 1 – Plan rapproché de l’enclos 1 et du fossé F6

Fig. 1 – Plan rapproché de l’enclos 1 et du fossé F6

DAO : V. Vachon, F. Vaireaux (Inrap).

Fig. 2 – Vue générale de l’enclos 4

Fig. 2 – Vue générale de l’enclos 4

Cliché : B. Rambault et équipe de fouille (Inrap).

Fig. 3 – Le blockhaus présumé

Fig. 3 – Le blockhaus présumé

Cliché : F. Vaireaux et équipe de fouille (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan rapproché de l’enclos 1 et du fossé F6
Crédits DAO : V. Vachon, F. Vaireaux (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/61056/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 272k
Titre Fig. 2 – Vue générale de l’enclos 4
Crédits Cliché : B. Rambault et équipe de fouille (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/61056/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 332k
Titre Fig. 3 – Le blockhaus présumé
Crédits Cliché : F. Vaireaux et équipe de fouille (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/61056/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 376k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Stéphane Brouillaud, « Saint-Vulbas – Pipa, Parc industriel de la plaine de l’Ain (tranche 9, lot 8) » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2021, consulté le 23 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/61056

Haut de page

Auteur

Stéphane Brouillaud

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Stéphane Brouillaud

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search