Skip to navigation – Site map
2007

Mougins – Château-Curault

Frédéric Conche, Suzanne Lang-Desvignes and Olivier Sivan
Frédéric Conche, Suzanne Lang-Desvignes and Olivier Sivan

Full text

Identifiant de l'opération archéologique : 8064

Date de l'opération : 2007 (EX)
Inventeur(s) : Conche Frédéric (INRAP) ; Lang-Desvignes Suzanne (INRAP) ; Sivan Olivier (INRAP)

1Cette troisième phase de diagnostic due à l’aménagement de la ZAC Plan-Saint-Martin confirme et rehausse nos connaissances archéologiques du secteur (BSR PACA, 2004 : 89 ; 2006 : 81-82 et DFS correspondants déposés au SRA DRAC-PACA).

Phase I

2La première implantation, dans la seconde moitié du IIIe s., d’un bâti comprenant des murs maçonnés et en pierres sèches est susceptible de se déployer vers le sud-est. Cependant la somme des structures bâties et des fosses associées dans le temps en phase I n’autorise aucune lisibilité dans l’espace quant à la représentativité fonctionnelle de l’ensemble.

Phase II

3Concernant la phase II (Ve et VIIe siècles de notre ère), les vestiges du bâtiment abordé en 2004 se sont substantiellement étoffés (Fig. n°1 : Plan du bâtiment de la phase II). L’ensemble compte au moins quatre salles abritant des sols et des structures bâties dont le rôle n’est pas clairement établi. En outre les limites d’emprise du bâti demeurent floues vers le nord-ouest, si bien qu’il est difficile d’associer un quelconque mur de façade de ce côté et d’estimer l’emprise occupée par ce bâtiment. Néanmoins, il se dévoile comme une entité architecturale homogène sans lien avec l’occupation antique. Les deux états d’aménagement perçus entendent une évolution, sans doute lors de réfections, peut-être d’extensions et plus vraisemblablement de mise en place d’installations techniques dont la fonction ne se révèle pas à ce stade de l’étude.

4En tant que rare habitat rural connu pour cette période, son statut de bâtiment représentatif d’une propriété domaniale peut-être dotée d’une partie résidentielle et agricole s’impose maintenant à l’habitat groupé d’une communauté, seconde hypothèse formulée en 2004.

Phase III

5Pour la phase III (époque moderne), les murs de terrasses et les drains illustrent de lourds investissements mis en oeuvre pour donner valeur au terroir de la bastide de Château-Curault (XVe s. et XVIe s.). On en retiendra certains aspects techniques très élaborés en particulier en matière de drainage et d’irrigation. D’autre part, un secteur voué à l’extraction de pierres à bâtir semble se confirmer. Bien que la datation de cette modeste carrière fasse défaut, un approvisionnement en matière première aurait pu intervenir dès le stade de construction de la Bastide, ou plus tard pour l’aménagement des murs de terrasses par exemple.

6CONCHE Frédéric, LANG-DESVIGNES Suzanne et SIVAN Olivier

Top of page

Annex

Fig. n°1 : Plan du bâtiment de la phase II

Fig. n°1 : Plan du bâtiment de la phase II

Auteur(s) : Chaudefaux, X ; Conche, Frédéric. Crédits : ADLFI (2007)

Top of page

List of illustrations

Title Fig. n°1 : Plan du bâtiment de la phase II
Credits Auteur(s) : Chaudefaux, X ; Conche, Frédéric. Crédits : ADLFI (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/6159/img-1.jpg
File image/jpeg, 50k
Top of page

References

Electronic reference

Frédéric Conche, Suzanne Lang-Desvignes and Olivier Sivan, « Mougins – Château-Curault », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [Online], Provence-Alpes-Côte d'Azur, Online since 01 March 2007, connection on 06 August 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/6159

Top of page

About the excavations director

Frédéric Conche

INRAP

By this excavations director

Suzanne Lang-Desvignes

INRAP

By this excavations director

Olivier Sivan

INRAP

By this excavations director

Top of page

Copyright

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Top of page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals