Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes199107 – ArdècheSoyons – Réseau Ursus

1991
07 – Ardèche

Soyons – Réseau Ursus

Sondage (1991)
Responsable d’opération : Gérard Dal-Pra

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Musée de Soyons

Dal-Pra G. 1991 : Le réseau Ursus, Soyons, Ardèche, année 1991.

Texte intégral

1Un sondage d’environ 2 m2, entrepris à une quinzaine de mètres à l’intérieur du réseau, nous a permis de mettre en évidence, sous un plancher stalagmitique d’épaisseur variable qui forme le sol de cette salle, trois couches paléontologiques dont la puissance totale varie de 30 à 50 cm. Chacune d’elle possède la même concentration faunique comprenant : des Ursidés (surtout Ursus spelaeus), des Canidés (Canis lupus et Canis vulpes), des Hyénidés (Crocuta crocuta), Félidés (Panthera spelaea), Bovidés (Capra ibex), à compléter après détermination de la microfaune. Les couches 1 à 3 se différencient uniquement par leur coloration, qui varie du gris-brun pour C1 et C2, à brun-rouge pour C3. C1 et C2 sont constituées par quelques blocs de tailles variables, des concrétions cassées (fistuleuses, stalactites), de nombreux ossements, le tout emballé dans un sédiment argilo-sableux assez aéré. La couche 3 est plus compacte, moins argileuse, très riche en faune. Le pendage général des couches et de la plupart des vestiges est est/ouest, c’est-à-dire vers l’intérieur du réseau.

2L’hypothèse de « nids à Ours » dans lesquels se seraient déposés les niveaux à vestiges semble, pour l’instant, à retenir. Deux éclats de silex ont été mis au jour sur la partie sud du sondage, leur facture est caractéristique du Moustérien de type Levallois.

3L’étude des mammifères carnassiers et de la microfaune d’Ursus apportera des précisions d’ordre paléoclimatique. Les rapports entre l’homme et la faune seront abordés, les animaux ayant occupé les grottes en alternance avec l’homme. Des corrélations sont possibles entre les niveaux paléontologiques d’Ursus, et ceux, uniquement à faune, de la grotte Néron et de l’abri Moula.

Fig. 1 – Au premier plan, une partie de la salle 2 ; au fond, avec l’éclairage plus orangé, la salle 1

Fig. 1 – Au premier plan, une partie de la salle 2 ; au fond, avec l’éclairage plus orangé, la salle 1

Cliché : équipe de fouille.

Fig. 2 – Aspect du sol lors de la découverte du réseau (blocs, sédiment, concrétions, canines et côtes d’ursidés, vertèbre de renard)

Fig. 2 – Aspect du sol lors de la découverte du réseau (blocs, sédiment, concrétions, canines et côtes d’ursidés, vertèbre de renard)

Cliché : équipe de fouille.

Fig. 3 – Premier niveau paléontologique mis au jour sous le plancher stalagmitique

Fig. 3 – Premier niveau paléontologique mis au jour sous le plancher stalagmitique

Cliché : équipe de fouille.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Au premier plan, une partie de la salle 2 ; au fond, avec l’éclairage plus orangé, la salle 1
Crédits Cliché : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/61919/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 335k
Titre Fig. 2 – Aspect du sol lors de la découverte du réseau (blocs, sédiment, concrétions, canines et côtes d’ursidés, vertèbre de renard)
Crédits Cliché : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/61919/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 415k
Titre Fig. 3 – Premier niveau paléontologique mis au jour sous le plancher stalagmitique
Crédits Cliché : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/61919/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 333k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gérard Dal-Pra, « Soyons – Réseau Ursus » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 20 mars 2021, consulté le 19 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/61919

Haut de page

Auteur

Gérard Dal-Pra

Musée de Soyons

Haut de page

Responsable d’opération

Gérard Dal-Pra

Musée de Soyons

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search