Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202042 – LoireRoanne – 30 rue Antoine-Chaperon

2020
42 – Loire

Roanne – 30 rue Antoine-Chaperon

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Éric Thévenin

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Thévenin É. 2020 : Roanne (Loire, Auvergne-Rhône-Alpes) 30 rue Antoine Chaperon, rapport de diagnostic, Bron, Inrap, 1 vol., 1 addendum.

Texte intégral

1L’intervention archéologique réalisée du 8 au 11 juin 2020 se rapporte au projet de création d’un lotissement au 30 rue Antoine-Chaperon à Roanne. Le projet, de 8 072 m2 (dont 5 000 m2 environ réellement accessibles), se trouve entre 276 et 278,50 m d’altitude, au sud de l’agglomération, à une centaine de mètres de distance de la Loire (parcelles AN 251, 667, 668, 823, 824).

2Située à 60 km au nord de Saint-Étienne et à 85 km au nord-ouest de Lyon, l’agglomération primitive de Roanne s’est développée depuis la Protohistoire, et plus encore durant l’Antiquité, sur la rive gauche de la Loire, au carrefour de plusieurs itinéraires d’importances. Au moment des premières occupations humaines (horizon néolithique), la terrasse est déjà déconnectée de la dynamique alluviale ligérienne. Le fleuve ne revient plus sur le site, même sous forme d’inondation. De cette dynamique façonnant une terrasse faiblement vallonnée se sont constitués des marais, tout particulièrement à l’ouest du centre historique, comme au sud et lieu de l’intervention de juin 2020. L’assèchement définitif des terres insalubres autour de la ville (d’où les toponymes : les étangs, les marais, etc.) n’interviendra qu’au tournant du xixe-xxe s.

3Trois des treize sondages réalisés en juin 2020 au 30 rue Antoine Chaperon à Roanne (sur une surface totale de 185 m2) ont permis de mettre en évidence un fossé gaulois, d’axe sud-sud-est/nord-nord-ouest. Les dix autres sondages, répartis à proximité de cet aménagement et sur l’ensemble du projet, se sont avérés négatifs. C’est probablement la première fois qu’un fossé gaulois, ou tout autre artéfact de cette période, est découvert au sud du Renaison, affluent de la Loire, tout à fait à l’écart de la nécropole gauloise et gallo-romaine localisée sur la rive opposée, rue de la Berge et rue Benoît Mallon. Ce nouveau point de référence, très éloigné du village gaulois des iie et ier s. av. J.‑C. (rue Gilbertès, chantier Saint Paul, ancien collège Saint-Joseph), montre à quel point l’implantation laténienne s’est rapidement étendue bien au-delà du site primitif, estimé à une surface de 0,5 ha. Par sa localisation, la découverte de ce fossé non loin de la Loire suggère une autre forme d’habitat contemporaine du plus ancien niveau d’occupation reconnu à l’emplacement du village gaulois. Cet aménagement reporte donc à plus d’1 km le rayon d’amplitude laténien pour le site roannais, qui était auparavant de 800 m pour la nécropole gauloise, puis gallo-romaine.

4En conclusion, le mobilier associé au fossé invite à situer l’installation de cet aménagement probablement entre la fin du iie et le troisième quart du ier s. av. J.‑C., soit à La Tène D. Son abandon et comblement final pourraient être effectifs, au plus tard, dès le premier tiers du ier s. apr. J.‑C.

Fig. 1 – Plan du sondage et du fossé gaulois

Fig. 1 – Plan du sondage et du fossé gaulois

DAO : B. Mortagne-Thévenin (Inrap).

Fig. 2 – Vue vers le nord du fossé gaulois

Fig. 2 – Vue vers le nord du fossé gaulois

Clichés et DAO : B. Mortagne-Thévenin (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Plan du sondage et du fossé gaulois
Crédits DAO : B. Mortagne-Thévenin (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/63213/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 141k
Titre Fig. 2 – Vue vers le nord du fossé gaulois
Crédits Clichés et DAO : B. Mortagne-Thévenin (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/63213/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 719k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Thévenin, « Roanne – 30 rue Antoine-Chaperon » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 17 mai 2021, consulté le 29 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/63213

Haut de page

Auteur

Éric Thévenin

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Éric Thévenin

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search