Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes2016Projets collectifs de recherchePaléoenvironnement et archéologie...

2016
Projets collectifs de recherche

Paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie)

Projet collectif de recherche (2016)
Responsable d’opération : Agnès Vérot

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Vérot A. 2016 : Projet collectif de recherche 2016-2018, paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) rapport intermédiaire d’activité 2016.

Texte intégral

1Ce PCR a bénéficié d’une année probatoire au cours de l’année 2015 et se poursuit par l’autorisation d’un projet triennal 2016-2018. Ce programme s’est constitué pour traiter les nouvelles données stratigraphiques issues d’opérations archéologiques réalisées à proximité de la rive nord du lac d’Annecy, et ce dans un rayon de 500 m par rapport à la rive actuelle. La mise en évidence de séquences sédimentaires relevant de la variation du niveau du lac et/ou des apports détritiques du Fier a démontré la nécessité d’une lecture et d’une réflexion interdisciplinaire géoarchéologiques. Ainsi, si des couches organiques sont témoins de bas niveaux lacustres (marais littoral), les couches à limons carbonates traduisent les hauts niveaux lacustres, alors que des apports sablo-caillouteux ou sablo-limoneux supposent des phases d’alluvionnement du Fier. L’équipe de chercheurs, d’origines diverses (Culture, CNRS, Inrap), sous le pilotage d’A. Vérot (Inrap, UMR 5600) et de M. Magny (CNRS, UMR 6249), a pour objectif la reconstitution, au cours de l’Holocène, de la morphogenèse de cette plaine bordière du lac soumise aux fluctuations du Fier, au minimum dans la première moitié de l’Holocène. La variation de cette rive septentrionale, tant en plan (trait du littoral) qu’en niveau (altitude du plan d’eau), doit, par extension, définir le degré d’habitabilité de ce littoral de la Préhistoire à l’Antiquité.

2Dans un premier temps, ont été précisés les acquis et lacunes de la problématique géo-archéologique holocène de cette plaine alluviale du Fier au contact du lac. Dans un deuxième temps, la constitution d’une base de données (stratigraphies, prélèvements, dates radiocarbone, analyses paléoenvironnementales), qui sera achevée en 2017, doit permettre un traitement SIG des différentes données acquises sur le secteur, que ce soit dans les sites terrestres ou les sites subaquatiques. Ce travail devrait, au cours de l’année 2017, permettre de projeter les variations du niveau altimétrique du lac selon les périodes chronologiques et, par conséquent, de localiser le trait de la rive septentrionale du lac. Ce littoral conditionne les occupations potentielles sur les 10 000 dernières années.

3Les données issues du diagnostic archéologique du projet du Centre d’expositions de Séminaires et de congrès (CESC) sur la presqu’île d’Albigny en bordure du lac (Gabayet et al. 2016) ont permis une reconstitution diachronique de la dynamique fluvio-lacustre des processus sous la forme de plusieurs séquences sédimentaires (fig. 1). Sur ce site, un protocole d’intervention spécifique, sous la forme d’un puits blindé, a permis l’observation in situ (sous le niveau de la nappe phréatique) de près de 4 m de stratigraphie, où de nombreux prélèvements ont pu être effectués avec précision et dans de bonnes conditions.

Fig. 1 – Site T11 : Annecy, diagnostic avenue de la Mavéria (Gabayet 2016)

Fig. 1 – Site T11 : Annecy, diagnostic avenue de la Mavéria (Gabayet 2016)

a, stratigraphie sud-sud-est – nord-nord-ouest du sondage 11 ; b, détail des séquences B, C, D et E.

DAO : A. Vérot (Inrap).

4Les quatre nouvelles dates radiocarbones obtenues sont du Mésolithique ancien et complètent un corpus d’une dizaine de dates (entre 9136 et 7178 cal BC), obtenues, d’une part sur des bois (dont certains probablement des artefacts : contre-expertise prévue en 2017), et, d’autre part, sur des restes organiques. Cette concentration permet de caractériser une fréquentation de la rive au cours du Mésolithique ancien lors d’un bas-niveau lacustre (3 m à 2 m plus bas que le niveau du lac actuel autour de 447 m).

5Les nouvelles datations radiocarbones programmées sur 2017 devraient permettre une meilleure comparaison entre les sites et une extrapolation critique de la reconstitution de la dynamique des processus à l’ensemble des sites intégrés dans le projet. Les premiers résultats montrent, comme cela avait été vu sur le parking de la mairie d’Annecy en 1994 (Magny et al. 2001), que le début et la fin de l’Holocène sont bien représentés, alors que le milieu de l’Holocène se caractérise par un grand hiatus (Optimum Climatique Holocène). Ce premier constat pourrait se corréler avec l’histoire générale du plan d’eau pendant l’Holocène.

Haut de page

Bibliographie

Gabayet F. 2016 : Annecy, Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) avenue de la Mavéria, Centre d’exposition et de congrès, phase 1, rapport de diagnostic intermédiaire, Bron, Inrap.

Magny M., Marguet A., Chassepot G., Richard H., Billaud Y. 2001 : Early and late Holocene water-level fluctuations of Lake Annecy, France: sediment and pollen evidence and climatic implications, Journal of paleolimnology, 25, p. 215-227.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Site T11 : Annecy, diagnostic avenue de la Mavéria (Gabayet 2016)
Légende a, stratigraphie sud-sud-est – nord-nord-ouest du sondage 11 ; b, détail des séquences B, C, D et E.
Crédits DAO : A. Vérot (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/65685/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 452k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Agnès Vérot, « Paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2021, consulté le 05 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/65685

Haut de page

Auteur

Agnès Vérot

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Agnès Vérot

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search