Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes2016Projets collectifs de rechercheLe trachyte en Auvergne : exploit...

2016
Projets collectifs de recherche

Le trachyte en Auvergne : exploitation, utilisation et diffusion de l’Antiquité à l’époque moderne

Projet collectif de recherches (2016)
Responsable d’opération : Pierre Boivin

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : CNRS

Boivin P. 2017 : Le trachyte en Auvergne : exploitation, utilisation et diffusion de l’Antiquité à l’époque moderne, projet collectif de recherche 2016-2018, rapport d’activité 2016.

Texte intégral

1L’année 2016 a permis aux chercheurs du PCR de travailler sur l’ensemble des axes définis lors de l’année probatoire. Le levé LiDAR manquant (puy Chopine) a été acquis (fig. 1), permettant ainsi de travailler sur une cartographie fine des zones de carrières de trachyte de la chaîne des Puys.

Fig. 1 – Levé LiDAR du volcan Chopine

Fig. 1 – Levé LiDAR du volcan Chopine

Crédits : CNRS.

2Les prospections ont révélé des édifices médiévaux, modernes et contemporains, religieux ou civils, utilisant le trachyte dans leur construction. Un couplage avec les analyses va permettre, in fine, de cartographier précisément et de manière diachronique les aires de diffusion des produits en trachyte pour chaque carrière reconnue.

3Plusieurs églises présentant des fragments de sarcophages en trachyte ont été référencées, permettant ainsi de travailler sur la problématique spécifique des sarcophages mérovingiens en trachyte.

4Les deux sondages réalisés dans des ateliers du Sarcoui ont permis de progresser de manière très significative sur l’organisation des chantiers, les techniques et stratégies de taille, les outils utilisés et sur la concomitance de la taille des cuves et des couvercles de sarcophage.

5Une relecture des textes médiévaux a été opérée, l’inscription retrouvée sur une paroi du Cliersou étudiée, tout comme l’a été la « Vénus » taillée également dans une grotte du Cliersou.

6L’étude des stèles et coffres funéraires gallo-romains a été lancée et les analyses sur les échantillons de trachyte prélevés poursuivies. De nouvelles datations 14C permettent de mieux caler la chronologie d’utilisation des sarcophages trapézoïdaux.

7L’ensemble des travaux sera poursuivi en seconde année du PCR, avec, nous l’espérons, la découverte notamment des carrières du puy Chopine, révélées par les analyses mais non encore reconnues sur le terrain.

Fig. 2 – Dégagement d’un sarcophage non détaché au Sarcoui

Fig. 2 – Dégagement d’un sarcophage non détaché au Sarcoui

Crédits : La Montagne.

Fig. 3 – Couronne denticulée en trachyte sur un calvaire adossé à l’église de Gelles

Fig. 3 – Couronne denticulée en trachyte sur un calvaire adossé à l’église de Gelles

Cliché : équipe de fouille.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Levé LiDAR du volcan Chopine
Crédits Crédits : CNRS.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/65719/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 236k
Titre Fig. 2 – Dégagement d’un sarcophage non détaché au Sarcoui
Crédits Crédits : La Montagne.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/65719/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 251k
Titre Fig. 3 – Couronne denticulée en trachyte sur un calvaire adossé à l’église de Gelles
Crédits Cliché : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/65719/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 103k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Boivin, « Le trachyte en Auvergne : exploitation, utilisation et diffusion de l’Antiquité à l’époque moderne » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2021, consulté le 02 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/65719

Haut de page

Responsable d’opération

Pierre Boivin

CNRS

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search