Navigation – Plan du site

AccueilRégionsGrand Est201768 – Haut-RhinHorbourg-Wihr – 50 Grand’Rue

2017
68 – Haut-Rhin

Horbourg-Wihr – 50 Grand’Rue

Fouille programmée (2017)
Responsable d’opération : Muriel Roth-Zehner

Entrées d’index

Année de l'opération :

2017

Numéro d’opération :

6823

Nature de l'opération :

fouille programmée
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Archéologie Alsace

Texte intégral

1La fouille programmée au 50 Grand’Rue s’est déroulée du 25 juillet au 12 août 2017 accueillant étudiants, bénévoles, membres de l’association ARCHIHW et professionnels d’Archéologie Alsace.

2Un décapage limité a été effectué au nord du site fouillé l’an passé et deux sondages profonds ont été réalisés à l’emplacement de perturbations récentes qui ont entamées les niveaux d’occupation antiques. Comme l’an passé, les couches supérieures datées du ive s. et du début du ve s. ont été décapées minutieusement à la mini-pelle. Ces « terres noires » difficilement appréhendables et dont peu d’éléments structurés ont été aperçus (quelques trous de poteau), ont livré plus d’une centaine de monnaies permettant de dater ces niveaux de sol des années 300 à 400 apr. J.‑C. (étude des monnaies P. Biellmann).

3La zone bâtie, déjà repérée l’année passée, a également fait l’objet de toute l’attention des archéologues, notamment les enduits peints du bâtiment 2. Ces derniers ont été prélevés par des spécialistes des enduits et des peintures antiques (J.-F. Lefèvre du Centre d’étude des peintures murales romaines de Soissons et S. Milbled du service de restauration d’Archéologie Alsace). Les murs se sont révélés blancs et, malheureusement, ne présentaient aucun motif peint. La fouille de ce bâtiment a également révélé la présence d’une amphore africaine ou tripolitaine, quasi complète, datée du iiie s. apr. J.‑C.

4Le fossé du Bas-Empire, parallèle à la fortification, localisée à 20 m à l’est de notre zone d’investigation, s’est révélé moins imposant que supposé. Il fait environ 2,50 m de largeur pour une profondeur de 1,20 m. Il recoupe le logis de la fin du iiie s. et semble entièrement comblé vers 380-400 apr. J.‑C.

5Enfin, plusieurs cuveaux (ou partie de cuveaux) ont été fouillés cette année. Ils ont été repérés dans des sondages profonds qui atteignent le substrat (environ 2,50 m du sol actuel) au nord de la zone décapée.

6Ces cuveaux sont de forme quadrangulaire. Ils sont réalisés à l’aide de pieux enfoncés dans le gravier, et atteignent la nappe phréatique. Des planches forment le cuvelage de la structure. De nombreux éléments végétaux ont été mis au jour dans le fond de ces fosses cuvelées : écorces et fragments de bois divers, noyaux de pêche, de cerises et pépins de raisins pour les quelques éléments visible à l’œil nu. Des analyses en laboratoire seront réalisées pour établir la liste des végétaux mis au jour. Nous ne connaissons pas la fonction primaire de ces structures ; les mobiliers archéologiques découverts sont constitués de rejets provenant des habitations alentours après abandon. Enfin, le prélèvement des pieux du cuveau 204 a permis de dater son installation en 134 apr. J.‑C. (datation: W. Tegel, Dendronet).

Fig. 1 – Prélèvement d’enduits dans le bâtiment 2

Fig. 1 – Prélèvement d’enduits dans le bâtiment 2

Accompagné de F. Lefèvre (Centre d’études des peintures murales romaines, Soissons).

Cliché : C. Heinrich.

Fig. 2 – Cuveau 204 aménagé dans le substrat et constitué de planches et pieux

Fig. 2 – Cuveau 204 aménagé dans le substrat et constitué de planches et pieux

Cliché : M. Fuchs.

Fig. 3 – Vue aérienne de la fouille

Fig. 3 – Vue aérienne de la fouille

Cliché (par drone) : F. Basoge.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Prélèvement d’enduits dans le bâtiment 2
Légende Accompagné de F. Lefèvre (Centre d’études des peintures murales romaines, Soissons).
Crédits Cliché : C. Heinrich.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/67395/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 733k
Titre Fig. 2 – Cuveau 204 aménagé dans le substrat et constitué de planches et pieux
Crédits Cliché : M. Fuchs.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/67395/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1021k
Titre Fig. 3 – Vue aérienne de la fouille
Crédits Cliché (par drone) : F. Basoge.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/67395/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Muriel Roth-Zehner, « Horbourg-Wihr – 50 Grand’Rue » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Grand Est, mis en ligne le 01 juin 2021, consulté le 02 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/67395

Haut de page

Auteur

Muriel Roth-Zehner

Archéologie Alsace

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Muriel Roth-Zehner

Archéologie Alsace

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search