Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes200742 – LoireFeurs – 3 place Geoffroy-Guichard

2007
42 – Loire

Feurs – 3 place Geoffroy-Guichard

2007 – Opération préventive de diagnostic
Responsable d’opération : Anne-Claude Remy

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 229479

Date de l'opération : 2007 (SD) ; 2007 (EX)

1Le projet de construction d’un immeuble au centre de la ville actuelle, a donné lieu à une campagne de sondages archéologiques. la parcelle s’inscrit en bordure orientale de la bourgade gauloise, à proximité du forum et de riches quartiers d’habitat et à l’intérieur du bourg médiéval, au pied du rempart méridional.

2Malgré l’exiguïté de la zone, les deux sondages ont permis de détecter des niveaux archéologiques. La stratigraphie conséquente du sondage 1 (2,50 m de profondeur), associée à l’étroitesse du terrain, ne nous a pas permis d’observer des vestiges dans le sondage où le décapage s’est arrêté à l’apparition d’un remblai antique (à 1,50 m de profondeur).

3Le substrat sableux, atteint dans le sondage 1 à 342,24 m d’altitude, indique un changement de la configuration du sous-sol. En effet, deux opérations archéologiques effectuées au 12 et au 24, avenue Jean-Jaurès (localisées à 200-300 m à l’est) (Rethoré, 2006 et Rémy, 2007) ont démontré que les altitudes du substrat se situent entre 344,50 m et 344,85 m, c’est-à-dire entre 2,25 m et 2,60 m de différence sur une distance de 200 m à 300 m. L’opération n’explique pas les raisons de cette modification, mais en revanche soulève la question de la topographie au centre de l’agglomération antique.

4Le diagnostic a permis de mettre au jour des vestiges attestant une occupation importante. Il a confirmé l’intérêt du site en mettant en évidence une stratigraphie superposant des niveaux de La Tène finale, de l’Antiquité (du Ier s. av. J.-C. à la fin du Ile s. apr. J.-C.), du bas Moyen Âge (XlVe s. et XVe s.) et des Temps Modernes. Il a enrichi les résultats des fouilles anciennes et récentes, révélant en particulier, une couche archéologique contenant du mobilier homogène de La Tène finale (fin du Ile s. ou du début du Ier s. av. J.-C.), de sols de l’époque augustéenne (?) et du Ier s. apr. J.-C., associés à des tranchées de récupérations témoignant de l’existence d’un habitat. Mais c’est surtout en ce qui concerne le bas Moyen Âge que cette opération a apporté des données nouvelles, puisque très peu de traces du Moyen Âge sont conservées à Feurs.

5REMY Anne-Claude

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anne-Claude Remy, « Feurs – 3 place Geoffroy-Guichard » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 28 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/7041

Haut de page

Auteur

Anne-Claude Remy

INRAP

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Anne-Claude Remy

INRAP

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search