Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNormandie201661 – OrneAlençon – Cour carrée de la Dentelle

2016
61 – Orne

Alençon – Cour carrée de la Dentelle

Fouille préventive (2016)
Responsable d’opération : Fabien Briand

Entrées d’index

Année de l'opération :

2016

Numéro d’opération :

163788

Nature de l'opération :

fouille préventive
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Archeodunum SAS

Texte intégral

1La fouille préventive réalisée du 25 au 29 avril 2016 dans le cadre du projet d’extension du Conservatoire à rayonnement départemental d’Alençon, « Cour carrée de la Dentelle », a porté sur une emprise de 150 m2. Une portion de l’enceinte urbaine médiévale était le principal objet de ce projet d’aménagement conduit par la ville d’Alençon. Elle avait été repérée en 2013 après la démolition d’une maison dans laquelle elle avait été englobée.

2L’intervention archéologique a mis en évidence trois phases d’occupation comprises entre le Moyen Âge et la période contemporaine. Les principaux vestiges dégagés concernent l’occupation contemporaine intra muros de ce secteur de la ville. Toutefois, le vestige du rempart urbain, le seul rattaché à l’occupation médiévale, est l’élément qui a apporté les données les plus intéressantes. L’étude de ses maçonneries lors du diagnostic (Chauveau 2015, Inrap) et la fouille ont permis de dégager trois phases de construction. Dans un premier temps, une butte de terre identifiée à la base de la fortification semble être le vestige d’un talus primitif. Deux datations par mesure radiocarbone ont confirmé le caractère ancien de cette construction. Une fourchette s’échelonnant entre 1042 et 1149 est commune aux deux échantillons datés. Ce premier talus de terre se serait développé dans une partie de la ville comprise entre le château et la porte de Lancrel, deux constructions dont les mentions les plus anciennes datent de la seconde moitié du xie s. Il s’agit de la première fortification de ce type reconnue à Alençon.

3Par la suite, une maçonnerie est installée, englobant le talus en terre. Une datation par mesure radiocarbone, réalisée lors du diagnostic, permet de proposer la fourchette 1085-1150 pour cet aménagement.

4Enfin, dans un dernier temps, cette partie du rempart urbain est rehaussée par l’adjonction d’un chemin de ronde à parapet entre le xiiie et le xve s.

5L’occupation moderne intra muros de ce secteur de la ville est illustrée par une fosse subquadrangulaire et par les vestiges d’un bâtiment maçonné rectangulaire correspondant à une ancienne grange. La fosse a livré un lot conséquent de mobilier céramique caractéristique de la période allant du xvie s. au premier quart du xviiie s. Les restes d’un soulier en cuir ont également été prélevés dans le comblement de cette excavation.

6Enfin, l’occupation de période contemporaine est à mettre en relation avec une maison construite au xixe ou xxe s., puis détruite en 2013. Trois pièces de cette construction ont été retrouvées lors de la fouille.

Fig. 1 – Vue d’ensemble de la zone de fouille

Fig. 1 – Vue d’ensemble de la zone de fouille

Cliché : F. Briand (Archeodunum).

Fig. 2 – Plan phasé des vestiges

Fig. 2 – Plan phasé des vestiges

DAO : A. Blanchard, F. Briand (Archeodunum).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue d’ensemble de la zone de fouille
Crédits Cliché : F. Briand (Archeodunum).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/72015/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,6M
Titre Fig. 2 – Plan phasé des vestiges
Crédits DAO : A. Blanchard, F. Briand (Archeodunum).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/72015/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 429k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Fabien Briand, « Alençon – Cour carrée de la Dentelle » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Normandie, mis en ligne le 02 juin 2021, consulté le 02 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/72015

Haut de page

Auteur

Fabien Briand

Archeodunum

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Fabien Briand

Archeodunum

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search