Navigation – Plan du site
2007

Saint-Sylvain – Rue Vilaine et chemin rural d’Argences

Responsable(s) des opérations : Nicolas Fromont
Notice rédigée par : Nicolas Fromont

Entrées d’index

Peuples et cités :

Cerny culture

Chronologique :

Néolithique moyen

Nature des opérations :

Expertise (EX)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 2007 (EX)
Inventeur(s) : Fromont Nicolas (INRA)

1Réalisé au printemps 2007, le diagnostic de la parcelle, située « rue Vilaine ; chemin rural d’Argences » à Saint-Sylvain (Calvados), a conduit à la découverte de diverses structures archéologiques d’importance variable, plus ou moins bien calées chronologiquement. Les plus singulières sont deux ensembles de creusements datant du Néolithique. La commune de Saint-Sylvain (Calvados) se trouve au milieu de la plaine de Caen à Falaise et abrite les sources de la Muance, affluent de la Dives. Le substratum de la parcelle sondée est constitué d’assises carbonatées du Bathonien, parfois remaniées, et localement recouvertes de limon pédogénéisé.

2Le premier ensemble néolithique (A) est formé de deux vastes creusements, 13 m par 4,30 m à 7,15 m, orientés ouest-nord-ouest – est-sud-est, placés quasiment en vis-à-vis et distants d’environ 13 m. Dans le détail, ils sont constitués d’une série d’excavations en alvéoles plus ou moins profondes. Le comblement est bipartite : d’abord, reposant sur le fond, des venues minérales (cailloutis, bloc et sable calcaire), puis des passées limoneuses chargées en matière organique. L’organisation de ces unités suggère l’existence d’une accumulation de sédiments sur l’espace situé entre les deux creusements. Cet espace a fait l’objet d’un décapage partiel qui n’a mis en évidence aucune structure. Le mobilier recueilli n’est pas très abondant – silex, tessons et ossements ainsi qu’un pic sur bois de cerf – mais permet un ancrage dans le Néolithique (Fig. n°1 : Vestiges néolithiques).

3À 50 m à l’ouest se trouve l’ensemble B qui se développe en dehors de l’emprise. Il est formé d’une série de fosses, plus ou moins coalescentes en surface, formant deux arcs de cercles situés en vis-à-vis et séparés de 16 m environ. L’orientation est légèrement différente : nord-nord-ouest – sud-sud-est. Les creusements sont plus modestes et comblés de venues caillouteuses plus ou moins chargées en limon. Le mobilier est rare : un ossement et un abraseur passif en calcaire. Il ne permet aucun calage chronologique ; celui-ci n’est établi qu’à partir de la ressemblance entre cet ensemble et l’ensemble A pour ce qui est de l’organisation spatiale des creusements et de la nature des comblements.

4D’autres vestiges, trous de poteau, fosses et empierrement rubéfiés ont été découverts au sud des deux ensembles. Leur datation n’est jamais assurée, il n’est donc pas évident de les lier à l’occupation néolithique. Ceci paraît peu probable car les creusements sont maintenant beaucoup plus réguliers. À l’opposé, dans l’angle nord-est de la parcelle, six creusements formant trois paires sont comblés de limon et plus ou moins chargés en blocs calcaires rubéfiés, en nodules de terre cuite et en charbons. Quelques silex taillés y ont également été retrouvés. La destinée et la datation de ces aménagements restent indéterminées.

5Les ensembles néolithiques de Saint-Sylvain (Calvados), de par leur organisation spatiale, évoquent fortement les monuments funéraires fouillés à Balloy, « Les Réaudins » et datés du Cerny. Mais ces derniers semblent toujours, sauf dans un cas, dépourvus de tumulus. D’autres comparaisons s’établissent avec certains monuments du Centre-Ouest comme ceux de Benon à « Champ-Châlon » qui associent tumulus et excavations périphériques.

6La découverte de Saint-Sylvain (Calvados) donne l’opportunité de mieux appréhender ce qui apparaît comme les premières manifestations régionales du gigantisme funéraire caractéristique du Néolithique moyen et déjà illustrées à Rots ou Fleury-sur-Orne.

7FROMONT Nicolas

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Vestiges néolithiques

Fig. n°1 : Vestiges néolithiques

Auteur(s) : Fromont, Nicolas. Crédits : Fromont, Nicolas (2007)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Vestiges néolithiques
Crédits Auteur(s) : Fromont, Nicolas. Crédits : Fromont, Nicolas (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/7467/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 172k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Nicolas Fromont, « Saint-Sylvain – Rue Vilaine et chemin rural d’Argences », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Basse-Normandie, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 18 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/7467

Haut de page

Responsable d'opération

Nicolas Fromont

INRA

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals