Navigation – Plan du site
2007

Bayeux, Augustodurum – 51-53 rue de Bretagne

Responsable(s) des opérations : Grégory Schütz
Notice rédigée par : Grégory Schütz

Texte intégral

Date de l'opération : 2006 (FP)
Inventeur(s) : Schutz Grégory (SDA)

1La fouille préventive s’est déroulée préalablement à la construction d’un immeuble d’habitation sur parking souterrain, au 51-53, rue de Bretagne, à Bayeux, par la société La Construction Résidentielle (L.C.R.). L’opération a concerné les parcelles AE 127 et 129 constituant le parc d’un hôtel particulier du XVIIIe s., l’hôtel Saint-Paul, sur une superficie d’environ 960 m2.

2L’occupation se caractérise dans un premier temps par une série de fosses et de fossés aménagés dans le substrat, datés de la seconde moitié du Ier s. La seconde phase d’occupation, vers la fin du Ier s. au début du IIe s., est marquée par la construction d’un bâtiment sur solins très partiellement conservé (Fig. n°1 : Dégagement du bâtiment sur solins du I er s. ). Ce dernier a, en effet, été largement perturbé par l’installation au même emplacement, au cours du IIe s., d’un bâtiment maçonné dont la fouille a permis de dégager cinq pièces et qui reprend en partie le plan du bâtiment précédent. Seul l’angle nord-ouest de cette construction (habitat ?) est visible dans l’emprise étudiée. La majeure partie de l’édifice se développe en effet sous les propriétés voisines vers l’est et au sud tandis que tout le secteur au nord et à l’ouest apparaît non bâti (à l’exception d’une importante citerne de 3 m de côté et 3,5 m de profondeur) et accueille une succession de remblais sur des surfaces atteignant parfois plusieurs dizaines de mètre carré.

3La fin de l’occupation antique est marquée par la destruction et la récupération du bâtiment maçonné dans la seconde moitié du IIIe s. et au IVe s. Quelques structures excavées (fossés ou carrières ?) apparaissent vers les XIIIe s. au XVe s. à l’emplacement du secteur précédemment non bâti avant que la zone ne soit occupée à partir du XVIIIe s. par le parc de l’hôtel Saint-Paul et quelques bâtiments de service.

4L’opération préventive de la rue de Bretagne a offert ainsi l’opportunité de renseigner ce secteur situé à la périphérie nord du chef-lieu de cité des Baiocasses jusqu’à présent peu documenté.

5SCHUTZ Grégory

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Dégagement du bâtiment sur solins du I er s.

Fig. n°1 : Dégagement du bâtiment sur solins du I       er s.

Auteur(s) : Schutz, Grégory. Crédits : Schutz, Grégory (2006)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Dégagement du bâtiment sur solins du I er s.
Crédits Auteur(s) : Schutz, Grégory. Crédits : Schutz, Grégory (2006)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/7507/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 347k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Grégory Schütz, « Bayeux, Augustodurum – 51-53 rue de Bretagne », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Basse-Normandie, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 02 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/7507

Haut de page

Responsable d'opération

Grégory Schütz

SDA

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals