Navigation – Plan du site
2007

Banville – Éperon de la Burette

Responsable(s) des opérations : Gwenolé Kerdivel
Notice rédigée par : Gwenolé Kerdivel

Entrées d’index

Chronologique :

âge du Fer, Néolithique

Nature des opérations :

Fouille programmée (FP)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 2007 (FP)
Inventeur(s) : Kerdivel Gwenolé (BEN)

1Suite aux travaux effectués en 2005 sur le même site, qui avaient permis de dater deux tronçons de fossés du Néolithique moyen et du premier âge du Fer, une fouille programmée de trois semaines a été menée sur l’éperon de la Burette à Banville afin de préciser la chronologie générale du site (Fig. n°1 : Vue aérienne). La superficie décapée (environ 800 m2) a été placée immédiatement au sud du sondage de 2005.

2Cette fouille a permis d’observer le système d’entrée strictement dans le même axe entre le fossé néolithique (structure 2) et le fossé de la fin du premier âge du Fer (structure 1). Elle s’est concentrée sur la compréhension de la structure 2 (Fig. n°2 : Fosse néolothique). Ainsi, en l’état de l’analyse, il apparaît que cette dernière a bien été creusée et a fonctionné au Néolithique moyen. Cependant, la découverte de mobilier de l’âge du Fer en son sein atteste d’une histoire complexe, où il apparaît que ce fossé a fait l’objet d’un comblement volontaire à cette époque.

3L’occupation néolithique a été précisée surtout à l’est du site avec de très nombreuses structures de type fosses circulaires ou ovalaires, peut-être des silos. D’autres structures apparaissent comme des structures de combustion. La majorité de ces structures livrent d’abondants restes carpologiques et ont conduit à effectuer plusieurs prélèvements. De manière générale, le mobilier lithique, céramique et osseux est abondant. Il nous faut signaler la découverte de deux coupes à socle (qui ont fait l’objet d’une présentation au colloque interrégional du Havre de novembre 2007), archéologiquement complètes, et d’une hache en dolérite. En outre, une des fosses a livré ce qui apparaît comme un dépôt animal, accompagné d’un objet en bois de cerf perforé.

4L’ouest de la fouille est apparu très perturbé. Certaines structures sont attribuables sans conteste au Néolithique moyen, mais les nombreux trous de calage de poteau n’ont pas encore été datés. En effet, un bâtiment rectangulaire sur poteaux orientés nord-sud et ouvert à l’est est à attribuer soit à l’âge du Bronze soit au second âge du Fer, en l’état de nos travaux.

5En conclusion, il apparaît que les résultats de cette fouille sont largement positifs et inscrivent le site dans la plupart des problématiques régionales et extrarégionales, notamment celles relatives à une meilleure compréhension des sites d’habitat de cette période et sur celles relatives à la place de la Normandie aux carrefours de multiples influences avec à l’est le Bassin parisien, à l’ouest la Bretagne et au sud le Centre-Ouest.

6KERDIVEL Gwenolé

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Vue aérienne

Fig. n°1 : Vue aérienne

Auteur(s) : Kerdivel, Gwenolé. Crédits : Kerdivel, Gwenolé (2007)

Fig. n°2 : Fosse néolothique

Fig. n°2 : Fosse néolothique

Auteur(s) : Kerdivel, Gwenolé. Crédits : Kerdivel, Gwenolé (2007)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Vue aérienne
Crédits Auteur(s) : Kerdivel, Gwenolé. Crédits : Kerdivel, Gwenolé (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/7526/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 315k
Titre Fig. n°2 : Fosse néolothique
Crédits Auteur(s) : Kerdivel, Gwenolé. Crédits : Kerdivel, Gwenolé (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/7526/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 361k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Gwenolé Kerdivel, « Banville – Éperon de la Burette », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Basse-Normandie, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 05 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/7526

Haut de page

Responsable d'opération

Gwenolé Kerdivel

BEN

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals