Navigation – Plan du site
2007

Marmande – 1 rue des Religieuses, Îlot Laffiteau

Responsable(s) des opérations : Christian Scuiller
Notice rédigée par : Christian Scuiller

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 025049

Date de l'opération : 2007 (EX)

1Le site de l’Îlot Laffiteau situé à l’angle sud-ouest de la vieille ville de Marmande apparaît comme un lieu historiquement fort et complexe à cause des ensembles qui s’y sont succédé et des modifications de l’espace qu’ils ont entraînées : nous avons la présence supposée d’une partie du château ducal, et celle effective d’un logis de la fin du Moyen Âge (logis dit « du Gouverneur »), transformé en couvent de religieuses aux Temps Modernes (Annonciades), puis en orphelinat et en école dès la période contemporaine. Aussi, les sondages réalisés dans la grande cour, ont montré que la parcelle n’est pas exempte de vestiges.

2Murs et niveaux de sols indiquent la présence de structures construites du type bâtiments et cours, mais l’ordonnancement de celles-ci n’a pu être appréhendé dans le simple cadre de l’opération. Nous sommes tentés de voir, au travers un schéma simple de lecture des structures des principaux sondages, les éléments constitutifs des dépendances du logis et liées à l’évolution de celui-ci.

3En revanche, les parties de murs exhumées au nord-ouest de la parcelle, semblent souligner une occupation plus forte du site, avec des constructions peut-être plus importantes que celles de dépendances domestiques ! Même si les matériaux mis en œuvre semblent relativement similaires (murs de pierres et de briques), les dimensions sont plus importantes (1 m de largeur). L’interprétation de ces constructions reste cependant délicate. S’agit-il de murs liés au logis principal ou à une phase plus complexe de celui-ci quand il était dépendant du château ducal ? Ou bien s’agit-il d’éléments relevant du château seul ?

4Le mobilier archéologique nous donne quelques informations complémentaires, notamment en fournissant des indices sur les contextes sociaux et chronologiques. L’abondance et la variété de ce matériel (lapidaire, métallique et céramique surtout) permet de supposer la présence, à différents moments, de classes sociales relativement aisées. Les datations obtenues montrent clairement que plusieurs phases d’occupations se succèdent; le matériel céramique a été caractérisé par Catherine Ballarin, Inrap. Les fourchettes chronologiques estimées à partir de différents lots seraient les suivantes :

5     • médiéval - antérieur à la seconde moitié du XIVe s. ;

6     • fin XIVe s. - début XVe s. ;

7     • XVe s. ;

8     • fin XVIe s. – XVIIe s. ;

9     • XVIIIe s. – XIXe s.

10La mise en relation entre ce découpage chronologique et les différentes phases d’occupation du site est un travail qu’il reste à entreprendre. Si les textes peuvent nous aider à comprendre l’évolution pour la période des Temps Modernes quand les religieuses de l’Annonciade arrivent, il est plus difficile, avec peu de textes, et sans investigations archéologiques, de saisir les périodes antérieures. C’est donc sur le terrain, en décortiquant les relations organiques entre le logis encore en élévation, et les vestiges contenus dans le sol, que nous comprendrons son origine en faisant la part de ce qui lui est propre et de ce qui relève du château ducal.

11 (Fig. n°1 : Céramique d’époque moderne)

12SCUILLER Christian

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Céramique d’époque moderne

Fig. n°1 : Céramique d’époque moderne

Auteur(s) : Ballarin, Catherine (INRAP). Crédits : Catherine Ballarin, Inrap (2007)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Céramique d’époque moderne
Crédits Auteur(s) : Ballarin, Catherine (INRAP). Crédits : Catherine Ballarin, Inrap (2007)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/7578/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 152k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Christian Scuiller, « Marmande – 1 rue des Religieuses, Îlot Laffiteau », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 10 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/7578

Haut de page

Responsable d'opération

Christian Scuiller

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals