Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNormandie201876 – Seine-MaritimeCriquetot-l’Esneval – Route de Ve...

2018
76 – Seine-Maritime

Criquetot-l’Esneval – Route de Vergetot

Opération préventive de diagnostic (2018)
Responsable d’opération : Claire Beurion

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Un diagnostic a été réalisé à Criquetot-l’Esneval, à 400 m du centre bourg, préalablement à la construction d’un nouveau lotissement sur une superficie de 2,2 ha. L’intervention était motivée par l’existence d’une motte castrale et d’éléments gallo-romains dans le village.

2Le diagnostic a permis de détecter quarante faits archéologiques, relativement dispersés sur l’ensemble du terrain, qui consistent exclusivement en structures en creux : fossés, fosses et trous de poteau. Des indices d’occupation du Néolithique récent ont été mis en évidence, représentés par du mobilier lithique épars et surtout par une fosse contenant un fragment de lame réalisée dans un silex exogène provenant du gisement du Grand-Pressigny, en Indre-et-Loire. La pièce retrouvée est un mésial de lame portant des traces de fracturation à une extrémité et a probablement été utilisée pour des travaux de petite percussion.

3Un semis de fosses renfermant des éléments céramiques et des vestiges de combustion (charbons, terre cuite, silex brûlés) signale également une fréquentation humaine durant la Protohistoire ancienne. La pâte et la facture des fragments céramiques évoquent plutôt les productions de l’âge du Bronze et du premier âge du Fer. Seule une petite coupe en pâte sableuse, à partie haute lissée et partie basse rugueuse, peut être datée de façon plus précise du Hallstatt final/La Tène ancienne.

4L’époque gallo-romaine est représentée par un réseau parcellaire orthonormé, orienté nord-nord-ouest – sud-sud-est/est-nord-est – ouest-sud-ouest, dont les fossés ont livré plusieurs éléments céramiques datant du ier s. apr. J.‑C. Un autre axe fossoyé, de direction nord-sud, est d’époque moderne et semble parfaitement concorder avec une limite de parcelle figurant sur le plan cadastral de 1809.

5Les différents vestiges qui ont été identifiés témoignent ainsi d’une présence humaine dès les périodes anciennes sur le territoire de Criquetot-l’Esneval.

Fig. 1 – Mobilier lithique du Néolithique récent/final

Fig. 1 – Mobilier lithique du Néolithique récent/final

Dessins : D. Prost.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Mobilier lithique du Néolithique récent/final
Crédits Dessins : D. Prost.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/75845/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 408k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Claire Beurion, « Criquetot-l’Esneval – Route de Vergetot » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Normandie, mis en ligne le 04 juin 2021, consulté le 24 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/75845

Haut de page

Auteur

Claire Beurion

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Claire Beurion

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search