Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine200733 – GirondeBelin-Béliet – Route de Suzon

2007
33 – Gironde

Belin-Béliet – Route de Suzon

Responsable d’opération : Isabelle Kérouanton

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 025042

Date de l'opération : 2007 (EX)

1Le projet d’aménagement d’une ZAC, à l’emplacement d’une ancienne scierie, est à l’origine du présent diagnostic archéologique. Une trentaine de sondages a été réalisée. Une grande partie de la superficie n’a toutefois pas été diagnostiquée ou ne l’a été que partiellement, en raison de la présence d’une dalle de béton qu’il n’était pas possible de retirer à la pelle mécanique, ou en raison de la perturbation des niveaux par les différentes phases de constructions/destructions liées à l’activité de scierie. Dans l’intégralité des sondages archéologiques effectués, aucun niveau ou mobilier archéologique n’a été mis au jour, à l’exception d’un seul trou de poteau, récent, qui vient entamer l’alios.

2Dans les niveaux inférieurs, aucun artefact et aucun niveau anthropisé n’a été repéré. Certes, le site n’a pas été diagnostiqué dans sa  totalité, puisque nous n’avons matériellement pas pu faire de sondages sous la dalle de béton (présente sous toutes les chaussées de l’ancienne scierie), à l’exception d’un test et de deux sondages en bordure de plate-forme à un endroit où le béton était moins solide, et que nous n’avons effectué que quatre sondages à l’emplacement des anciens bâtiments. Comme on pouvait le craindre, le sous-sol y est très perturbé : systématiquement pour les couches supérieures et un peu plus ponctuellement jusqu’à 2 m, voire 3 m de profondeur, pour les couches inférieures, avec enfouissement des anciennes dalles de béton et autres remblais - dont une mobylette, une brouette et une pelle coulées dans une dalle de béton retrouvée à près de 2 m de profondeur ! - perturbations auxquelles il convient encore de rajouter toutes les emprises de réseaux et autres fosses septiques présentes sur le site. Il est évident que si site - postérieur au Pléistocène - il y avait dans les zones non diagnostiquées, il ne peut qu'être très perturbé et/ou tronqué, et visible uniquement par ses éventuelles structures en creux, si celles-ci ont entamé l’alios.

3Kerouanton Isabelle

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Isabelle Kérouanton, « Belin-Béliet – Route de Suzon » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 07 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/7676

Haut de page

Auteur

Isabelle Kérouanton

INRAP

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Isabelle Kérouanton

INRAP

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search