Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine2008Projets collectifs de rechercheFortifications et résidences des ...

2008
Projets collectifs de recherche

Fortifications et résidences des élites du haut Moyen Âge entre Loire et Garonne

Responsable d’opération : Luc Bourgeois

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 204334

Date de l'opération : 2008 (PC)

1Si l’archéologie du château des XI e-XV e s. a connu d’importants développements, les formes de fortifications et de résidences élitaires du haut Moyen Âge ont encore peu retenu l’attention. Le projet collectif de recherche initié en 2008 entre la Loire et la Garonne a pour objectifs :

21. de dresser un inventaire systématique des sites connus par les textes et par l’archéologie ;

32. de réaliser des notices plus amples pour un certain nombre de sites.

4Un inventaire sommaire comprenant 200 sites attestés entre le V e s. et les environs de l’an mil a été réalisé (Fig. n°1 : Catégories de sites par diocèse). Il illustre de fortes disparités entre diocèses, qui sont en partie liées à une conservation très diverse des sources écrites selon les secteurs.

5La typologie des sites bien caractérisés est très variée puisqu’elle intègre les enceintes de cités, dont le devenir après le Bas Empire n’a guère été étudié, des fortifications de hauteur citées avant 900, qui n’ont jamais fait l’objet de travaux archéologiques d’envergure, des castra attestés au X e s. et quelques fortifications monastiques d’époque carolingienne (Fig. n°2 : Typologie des sites). Les habitats élitaires ouverts connaissent également une ample hiérarchie : palais carolingiens du royaume d’Aquitaine, palais ducaux et comtaux ou épiscopaux, résidences rurales qui commencent à être reconnues par l’archéologie préventive et nombreuses curtes signalées par les textes. En exergue, un habitat privilégié en grotte (Agris, Charente), a été relevé, plusieurs sites troglodytes

6étant également implantés en Périgord.

7Cette première année du projet a permis de réaliser des notices plus détaillées sur quelques uns de ces sites. La mise en défense des monastères du diocèse de Poitiers a fait l’objet d’un dossier systématique (Luc Bourgeois, Isabelle Cartron). Si la fortification de l’abbaye de Noirmoutier remonte aux années 820 et celle de Saint-Savin-sur-Gartempe peut être rapportée à la seconde moitié du IX e s., une série de réalisations de ce type concorde avec l’affermissement du duché d’Aquitaine dans les années 930-950 (Saint-Hilaire et Sainte-Radegonde de Poitiers, Saint-Maixent-l’Ecole). La mise en défense des communautés de Saint-Philbert-de-Grandlieu, Saint-Jouin-de-Marnes et Charroux est envisagée à partir d’arguments morphologiques.

8Les autres notices présentées concernent des sites de nature très diverse. Jean-François Boyer étudie trois établissements associés de Corrèze : le castrum mérovingien de Bar-le-Vieux, le castellum et la curtis carolingiens de Castellucius et de Dignac. Les premières recherches sur le vaste établissement fortifié de Champtoceaux (Maine-et-Loire), attesté à partir du VI e s. sont présentées par Philippe Boeckler. Les récentes fouilles menées à Pouthumé (Châtellerault, Vienne) ont révélé un habitat ouvert de VII e-X s. qui s’inspire d’une villa antique sur cour (Thierry Cornec, Bernard Farago-Szekeres). L’épitaphe d’un proche des ducs d’Aquitaine du milieu du X e s., découverte sur ce site, fait l’objet d’une annexe (Cécile Treffort). Textes et analyse morphologique convergent pour restituer l’enceinte et le palais de Saint-Projet à Bordeaux (Frédéric Boutoulle, Ezéchiel Jean-Courret). Enfin, le castrum de Ségur et la question des sites castraux du Limousin au X e s. ont donné lieu à un bilan documentaire (Christian Rémy).

9BOURGEOIS, Luc

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Catégories de sites par diocèse

Fig. n°1 : Catégories de sites par diocèse

Auteur(s) : Bourgeois, Luc (SUP). Crédits : Bourgeois, Luc (2008)

Fig. n°2 : Typologie des sites

Fig. n°2 : Typologie des sites

Auteur(s) : Bourgeois, Luc (SUP). Crédits : Bourgeois, Luc (2008)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Catégories de sites par diocèse
Crédits Auteur(s) : Bourgeois, Luc (SUP). Crédits : Bourgeois, Luc (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/771/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 103k
Titre Fig. n°2 : Typologie des sites
Crédits Auteur(s) : Bourgeois, Luc (SUP). Crédits : Bourgeois, Luc (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/771/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 107k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Luc Bourgeois, « Fortifications et résidences des élites du haut Moyen Âge entre Loire et Garonne » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 30 novembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/771

Haut de page

Auteur

Luc Bourgeois

SUP

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Luc Bourgeois

SUP

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search